Blog

Renouvellement des commissions du CE

Ce 1Comme prévu au Règlement Intérieur du Comité d'Entreprise, sur proposition des élus CFTC, le Comité d'Entreprise a procédé en Décembre au renouvellement de toutes les commissions. Pourquoi avons nous proposé ce renouvellement en cours de mandat ? pour éviter les "rentes de situation" qui pourraient exister, pour revalider les engagements et donc s'assurer de la pleine implication des élus aux positions qu'ils occupent.

Le rôle de scommissions est en effet fondamental car elles préparent et travaillent en profondeur les sujets complexes.Elles n'ont pas de prérogatives spéciales ni ne décident pour le CE, les commissions ont pour mission grâce à leur travail d'analyse et de spécialisation de soumettre des propositions et préconisations à l'instance, notamment dans le cadre des consultations soumises au Comité pour avis. Pour donner un exemple, le principe est le même que celui des commissions de l'Assemblée Nationale !

Travail visibleCar en effet, être membre d'un commission représente beaucoup de travail pour les élus, les sujets étant souvent complexes comme pour la Formation Professionnelle avec de nombreux changements imposés par la loi ces dernières années, ou techniques comme à la Commission Mutuelle avec là aussi de nombreux changements liès à la législation, ou encore la Commission Economique qui a en charge de suivre et d'analyser les indicateurs économiques et sociaux de notre entreprise. La Commission Loisirs enfin exige un fort investissement de ses membres au quotidien pour vous apporter tout au long de l'année des activités et des avantages commeles chèques cadeaux divers et variés. En résumé, être membre d'une commission représente un travail considérable et trop souvent transparent, mais essntiel au bon fonctionnement du Comité tant dans son rôle economique que dans son rôle social au travers des bénéfices apportés aux salariés.

Les élus CFTC se sont largement investis depuis 2014 dans les commissions, majoritairement par défaut et faute de candidats sur certains sujets lourds comme la formation, bien loin d'un volonté d'ostraciser qui que ce soit. Les élus CFTC se réjouissent donc de partager le fardeau avec leurs collègues, de voir de nouveaux élus prêts à s'investir pour le bien commun, et prendre leur part au travail invisible des commissions.

Ont été élus pour la CFTC :

Commission Economique : Christine Carré (en remplacement de Jocelyne Vignon) qui conserve également son rôle principal de secrétaire du CE.

Commission Emploi Formation : Catherine Odin (qui en prend aussi le secrétariat lourde tâche à combiner avec son poste de travail au GSD) et Laurent Vicente, par ailleurs secrétaire du CHSCT. Nous remercions  Marie Thiveaud (qui n'a pas présenté sa candidature du fait d'une prochaine absence)  et Sylviane Davenport (qui n'a pas été ré-élue) de leurs contributions sur la première partie du mandat.

Commission Mutuelle : Philippe Robert (qui en conserve le secrétariat aussi en combinant avec son poste et le CHSCT) et Sylvie Schell. Jocelyne Vignon reste quant à elle Représentante Syndicale à la Commission Mutuelle.

Commission Loisirs : Jocelyne Vignon (qui en reste la secrétaire), Estelle Moudiappanadin (qui conserve son mandat de trésorière du CE) et Christophe Fontaine. Nous saluons aussi ici l'engagement de Paul Magellan et de Sylviane Davenport qui vont poursuivre leur travail à nos cotés au sein de cette commission pour vous satisfaire.

Commission Logement : Estelle Moudiappanadin (qui en conserve la présidence), Philippe Robert et Jocelyne Vignon

Commission Egalité Professionnelle : Catherine Odin et Philippe Robert

Commission Incentive GSD : Estelle Moudiappanadin 

CFTC, Nos Forces AVEC vous et POUR Vous !

Pour info, retrouvez sur le site du CE, la composition des commissions https://www.ceaev.fr/index.php?module=elus 

Le règlement Intérieur du CE https://www.ceaev.fr/index.php?module=docs_pv&document=230

 

Enquête : Numérique et Qualité de Vie au Travail

A l'occasion de la "SEMAINE DE LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL" en Juin, La SOFRES a réalisé un sondage à la demande de l'ANACT (agence nationale d'amélioration des conditions de travail). 

Ce sondage portait sur l’impact du numérique et des nouvelles technologies sur leur quotidien de travails'adressant tant aux salariés qu'aux dirigeants d'entreprises.

L’étude menée répond à plusieurs interrogations : de quelle manière le numérique impacte-t-il les formes de travail ? Quelles sont les opportunités et les risques liés à ces constats ? Comment faire du numérique une opportunité pour améliorer la qualité de vie au travail ?

Les pricipaux constats sont les suivants : 

A compter du 1er janvier 2017, la Loi Travail El Khomri introduit un "DROIT A LA DECONNEXION" ainsi qu'une obligation de négocier un accord sur la QUALITE DE VIE AU TRAVAIL. 

Les déléguées syndicales CFTC chez GBT, Christine Carré et Jocelyne Vignon qui portent ces sujets au sein de l'Entreprise sans désarmer depuis des années, poursuivent leurs efforts pour obtenir l'ouverture de négociations sur ce thème global, en lien aussi avec les accords Egalité Professionnelle et Contrat de Génération qui rélèvent des mêmes sujets.

CFTC, Nos Forces AVEC Vous et POUR Vous ! 

le retour du Ticket au GSD !

TicketCertaines choses changent avec GBT, mais dans certains cas les changements ne nous paraissent pas flagrants ...

Par exemple : le TICKET à ouvrir impérativement pour tout problème technique ! parce que si le collaborateur n'ouvre pas de ticket, et bien le problème n'existe pas et donc la Direction ne peut pas y apporter solution ... ce serait dommage !

Donc, comme il nous remonte régulièrement et en continu des lenteurs récurrentes et régulières dans le temps nécessaire à la connexion à distance avec le token pour les TAD, la direction vient de rappeler qu'il est impératif que les collaborateurs ouvrent un TICKET auquel bien entendu les coordinateurs techniques répondront efficacement et rapidement pour accèlérer le temps de connexion.

Robot technoLa CFTC a entendu les salariés qui subissent ces retards, et aussi la réponse de la Direction et nous vous suggèrons donc les actions suivantes : renseignez dans IEX "technical problem" la période de connexion liée au Token (et ses lenteurs) et prenez aussi le temps de remplir le fameux TICKET nécessairement impératif dès que la connexion s'établit . Il semblerait que dès 15 minutes, la lenteur soit avérée ... et pour les télétravailleurs qui anticipent en lançant leur connexion jusqu'à 45 minutes avant la prise de poste, surtout n'oubliez pas d'ouvrir le ticket en spécifiant le temps nécessaire à la connexion

Ainsi, TOUS nous aurons positivement contribué à l'amélioration de l'efficacité de GBT, et nous soutiendrons activement l'entreprise dans son ambition vers l'excellence dans la performance.

Alors tous à vos TICKETS ! et espèrons qu'ils seront gagnants-gagnants !

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

J'aime ma boite !

Jaime ma boite 1Vous l'avez peut être entendu à la télé ou dans la Presse, mais jeudi dernier 13 Octobre était la journée "J'aime ma boite" 2016

Nous pourrions nous étonner que GBT n'ait pas saisi cette opportunité pour renforcer l'engagement de ses collaborateurs, mais peut être la "Grande Boucle 2016" que Mr Col vient de conclure à l'évènement TAD était l'initiative GBT s'inscrivant dans cette démarche ? 

SurveyPourtant, les quelques échos entendus sur les résultats de l'enquête "Culture IQ Survey" 2016 qui a comme objectif d'évauler la culture d'entreprise au sein de GBT, et donc de favoriser l'engagement de chacun, semblent être décevants ! La DRH assure que l'analyse des résultats est en cours, sans doute celle de l'an dernier sera t'elle traitée en même temps, et peut être que les collaborateurs en auront une présentation autre que d'un reproche de leur management d'avoir répondu n'importe quoi ... En effet, pourquoi nous demander notre avis sincère si c'est ensuite pour nous reprocher de l'avoir exprimé sincèrement ? GBT veut elle revenir à la technique d'American Express : une enquête obligatoire, avec des réponses "politiquement correctes" obligatoires, permettant une autosatisfaction factice ? Qvt performance

Ce serait vraiment aller contre le sens de l'histoire et la volonté de changement qu'affiche GBT en tous domaines !

En effet, de nombreuses enquêtes et études mettent en avant que l'engagement des salariés est directement lié à la Qualité de Vie au Travail et que cet engagement est un facteur essentiel de performance des entreprises. Ainsi dans l'étude publiée la semaine dernière par le collectif Terra Nova, il est indiqué : "Susciter l’engagement des collaborateurs est possible pour peu que les entreprises se préoccupent des besoins fondamentaux des individus au travail, qui stimulent leur engagement: reconnaissance, compétence, relation à autrui, contribution, soutien social, autonomie, sens, en les intégrant dans un système cohérent (mais pas forcément normatif). Dans ce cadre, les pratiques organisationnelles et managériales jouent un rôle clé. Ces dernières peuvent en effet dégrader ou améliorer la qualité de vie au travail des salariés. Une étude d’Eurofound (2013) montre que certaines pratiques dites innovantes (degré élevé de formation des employés, autonomie importante, concertations fréquentes, etc.), participent de la qualité du management et conduisent à une double performance économique et sociale .(...) . Il s’agit donc de progresser pour celles des entreprises qui seraient engluées dans des modes de relations trop hiérarchiques, descendants, pauvres en échanges. Les entreprises françaises laissent encore trop peu de place au dialogue professionnel et au dialogue social. La question est de savoir comment les équipes dirigeantes et d’encadrement prendront le virage de la confiance, de l’autonomie et de la responsabilisation des collaborateurs.​"

Qvt perf ecoPuisque l'objectif primordial de GBT est d'améliorer la performance de tous ses employés, pour maintenir et accroitre sa position de leader dans le marché du Voyages d'Affaires, analyser en profondeur les ressentis et remontées des salariés dans l'enquête semblerait une étape impérative de dialogue professionnel. En retirer des enseignements sur ce qui doit changer, ce que les employés souhaitent voir changer pour favoriser l'engagement de chacun, notamment en améliorant la Qualité de Vie au Travail semblerait logiquement l'étape suivante pour aller vers une "double performance économique et sociale" en réduisant les "modes de relations trop hiérarchiques, descendants, pauvres en échanges".

Enfin, si la logique devait être respectée et si et si et si car selon toujours l'étude Terra Nova : 

"Cercle vertueuxLa corrélation entre QVT et performance économique est établie dans la littérature (...) Il faut plutôt voir cette interaction comme un cercle vertueux à enclencher. D’une part, la qualité de vie au travail est un levier de compétitivité pour les entreprises car elle permet de mobiliser pleinement le potentiel des employés et de l’organisation. D’autre part, la performance est un signe et une condition de la santé des salariés, ainsi qu’un moyen de trouver des ressources qui peuvent être consacrées à l’amélioration des conditions d’exercice du travail. QVT et performances peuvent donc se renforcer mutuellement."

Qvt cocktailPour la CFTC, c'est sans nul doute la démarche à entamer et suivre, celle que nous défendons sans désarmer depuis longtemps déjà ! notre approche se veut toujours constructive et soucieuse de l'équilibre nécessaire entre les intérêts des collaborateurs et les enjeux de l'entreprise, qui au final doivent converger pour que toutes les parties gagnent.

Nous à la CFTC, nous sommes prêts pour en discuter et pour "enclencher le cercle vertueux QVT - Performance" !

Nous à la CFTC, nous attendons les actes !

 

Pour aller plus loin : http://tnova.fr/rapports/la-qualite-de-vie-au-travail-un-levier-de-competitivite

KDS : l'achat par GBT est effectif !

TechnoSuite à l'annonce rendue publique fin Août, le rachat de KDS par GBT a été finalisé cette semaine. Ainsi, KDS devient une filiale détenue à 100% par GBT qui restera indépendante du reseau Voyages, sans lien localement avec GBT France, et ce afin de préserver une approche "agnostique" tant pour GBT qui pourra soutenir des clients sur d'autres solutions en ligne, ou KDS qui pourra également mettre en place des outils et solutions avec d'autres réseaux. A l'image des relations avec American Express Cartes France, avant comme maintenant. .

Retrouvez ici ce qu'en dit la presse :

http://www.quotidiendutourisme.com/site/distribution-american-express-gbt-finalise-le-rachat-de-kds-103445.html  

http://www.businesstravel.fr/american-express-rachat-de-kds-effectif.html

http://american-express-global-business-travel-annonce-la-finalisation-du-rachat-de-kds

http://www.deplacementspros.com/Amex-a-finalise-le-rachat-de-KDS_a39967.html?TOKEN_RETURN

CFTC, vous informer pour mieux vous défendre

De la démocratie en général et en particulier

UrneNous vous en informions récemment par le billet Elections au sein du CE, les membres élus du CE ont procédé au remplacement de Marie Ouzougagh qui a dû quitter l'entreprise. Cette élection interne s'est tenue dans le cadre prévu par la loi et le règlement intérieur du CE. Tous les membres du comité en ont été informés dès le mois de Juillet et étaient appelés à faire acte de candidature.

Certains élus se sont positionnés sur les différentes commissions ou missions laissées vacantes par Marie. Contrairement à certaines allégations, aucune consigne de vote n'a été donnée par la CFTC, car c'est tout simplement contraire à nos principes fondamentaux. Chaque réprésentant élu par les salariés détient son vote, et l'exprime en son âme et conscience. JAMAIS les déléguées syndicales CFTC, Christine Carré et Jocelyne Vignon, n'ont émis une consigne de vote, ni n'ont imposé à quelque élu un vote qui aurait été contraire à son choix, ni au CE ni au CHSCT. Toute affirmation contraire relèverait de la désinformation ou même de la diffamation

Chaque élu titulaire peut donc en toute liberté et indépendance exprimer son choix, quelque soit son appartenance syndicale passée ou présente. C'est bien notre conception de la démocratie, et nous n'avons en la matière aucune leçon à recevoir.

De la même façon, nous à la CFTC estimons comme son nom l'indique qu'adhérer à notre section syndicale doit être une démarche volontaire et personnelle. Nous n'imposons ni n'avons jamais imposé une adhésion à nos sympathisants, par exemple pour figurer en bonne place sur une liste électorale, ou pour défendre et soutenir des salariés. Nous nous réjouissons bien sur d'avoir enregistré cette année encore un grand nombre d'adhésions, nous y voyons l'effet de l'implication quotidienne de nos élus à vos cotés, la reconnaissance de nos actions collectives et individuelles, et nous vous sommes infiniment reconnaissantes de la confiance qui nous est ainsi témoignée. Nous nous félicitons aussi de mériter et conserver la confiance de nos adhérents, car aucune défection ou exclusion dans les rangs de la CFTC chez AE GBT non plus. 

Nous allons donc poursuivre sereinement notre tâche au sein du Comité d'Entreprise et de ses commissions, dont nous rappelons ici qu'elles seront toutes renouvelées  en Décembre, sur une propsosition de la CFTC pour éviter des "monopoles" sur la durée du mandat. Et comme toujours, la CFTC n'émettra là encore aucune consigne envers les élus : ni pour se porter candidat, ni pour voter pour telle ou tel.

CFTC, nos Forces POUR VOUS et AVEC VOUS ! 

Des informations pour adhérer : suivez ce lien Balayons les idées reçues, les bonnes raisons d'adhérer ! ou Adhésion.

Donneur de lecon