Mutuelle : quelques précisions !

Mutuelle 1Une communication de la Direction (9 mai 2016) vous a informé récemment sur de nouveaux changements intervenus dans notre Mutuelle Frais de Santé, et il nous parait utile de vous apporter ici un complément d'information.

Tout d'abord, au regard de la bonne tenue de notre régime et du retour à l'équilibre entre cotisations et remboursements, une baisse des cotisations a été obtenue au 1er Avril, tout en maintenant les niveaux de couverture tels qu'actualisés en Janvier 2016. 

Taux de cotisation Plafond annuel de la tranche  => 31 Mars  a/c 1er avril 16
Tranche A 38 616 € 5,30% 5,09%
Tranche B 115 848 € 0,36% 0,35%
Tranche C 154 464 € 0,36% 0,35%

 

Note explicative : le taux Tranche A s'applique à tous les salaires jusqu'au plafond, et le taux B ou C sur les seuls montants au delà de la tranche A. exemple : salaire annuel de 40 000€ : 5,09% sur 38 616€ et 0,35% sur 1 384€. La baisse de cotisation sur la tranche A bénéficie donc à tous les salariés. 

Reste a chargePetit Rappel : pour se conformer aux nouvelles dispositions légales, et éviter notamment une hausse de la fiscalité sur les cotisations (qui aurait pesé tant pour GBT que pour tous les salariés) notre contrat Frais de Santé a été mis en conformité avec le "CONTRAT RESPONSABLE", depuis le 1er janvier 2016. Cette disposition impose des plafonds de remboursements selon les soins, en distinguant les montants de prise en charge autorisé par les mutuelles selon que les praticiens adhèrent (ou pas) au Contrat d'Accès aux Soins (abrévié en CAS ou non CAS). (voir communication RH du 17 décembre 15)

Ainsi, vous aurez pu constater des changements dans les prises en charge par la Mutuelle de frais avec des médecins habituels, ceux ci ne découlent pas du changement de gestionnaire (Gras Savoye ayant remplacé Mercer) mais bien de la mise en place du CONTRAT RESPONSABLE. 

Si vous avez des questions ou besoin de précisions, n'hésitez pas à interroger un élu CFTC membre de la Commission Mutuelles : Philippe Robert, Sylvie Schell, Marie Ouzougagh ou Jocelyne Vignon. 

 

A

Ajouter un commentaire