Actualités

Election CHSCT : AGIR ENSEMBLE

Cher(e)s Collègues,

Chsct roleComme vous en avez été informés, le mandat de 2 ans du CHSCT se terminait, el le Grand Collège devait procéder au renouvellement de l'Instance d'autant que 2 de ses membres avaient démissioné en Mars.

Tous les élus au Comité d'Entreprise et Délégués du Personnel, qui constituent le Grand Collège, se sont donc réunis le 15 Juin pour procéder à l'élection du CHSCT pour les 2 prochaines années. La CFTC a fait le choix de ne pas présenter de liste syndicale pour cette instance. C'est donc Laurent Vicente qui a fédéré autour de lui l'équipe sortante de l'instance et a présenté une liste "agnostique" AGIR ENSEMBLE.

AGIR ENSEMBLE c'est la parité Homme/Femme respectée. Ce sont des candidats issus de différentes lignes de l'entreprise, des candidats quotidiennement à leur poste de travail donc confrontés à la réalité des conditions de travail. Ce sont des candidats qui s'inscrivent dans une démarche constructive pour leurs collègues, pas dans une démarche syndicale ou électoraliste.

Ont donc été ré-élus au CHSCT sur la liste AGIR ENSEMBLE : Laurent Vicente, Isabelle Delannoy, Véronique Pondaven, Christine Carré, Philippe Robert et Emmanuelle Malandain. 

Nous les félicitons pour leur réelection et les remercions de leur engagement à vos cotés !

La Direction doit convoquer le nouveau CHSCT dans les prochaines semaines pour procéder à l'élection de son secrétaire et de son secrétaire adjoint.

La CFTC sera représentée par la nomination d'un représentant syndical auprès du CHSCT, qui est un membre consultatif de l'Instance (c'est à dire sans vote, et sans action directe dans les enquêtes ou inspections menées par le CHSCT). nous vous informerons dès que cette nomination sera effective.

CFTC, vous informer pour mieux vous défendre !

 

Annonce d'un PSE chez CWT.

PseSelon un article paru ce jour dans TourMag,CWT aurait entamé la consultation de son Comité d'Entreprise sur un projet de plan de licenciement collectif, autrement appelé Plan de Sauvegarde de l'Emploi, visant à la suppression de 30 postes touchant notamment les ressources humaines et la finance.

Ce plan résulterait d'externalisations et de réorganisations décidées par le groupe aux Etats Unis. Avec ce 5ème PSE en 10 ans, CWT se rapprocherait de notre triste historique, complété récemment par un plan de licenciement collectif de moins de 10 personnes de la ligne Finance de GBT France.

A croire que les mêmes causes, (des décisions d'un Groupe aux Etats Unis) aboutissent aux mêmes résultats : la destruction d'emplois en France sur l'autel de la compétitivité et des actionnaires ! 

Mais la récurrence de ces plans, qu'ils soient sociaux ou juste pas, démontre une chose : ce sont toujours les mêmes qui "prennent", les petits en bas de la pyramide, et ce n'est pas LA solution puisque ça continue ici ou là ...

CFTC, vous informer pour mieux vous défendre !

Grêve à la Carte !

5764941 4f187cec 1154 11e6 92d5 6d1c2344053d 1 545x460 autocropNouvelle parue dans le journal "Le Parisien" nos collègues et voisins d'American Express Carte sont en grève pour obtenir "des conditions de travail acceptables" et des "objectifs cohérents" suite à la dernière réorganisation en date. 

http://www.leparisien.fr/rueil-malmaison-92500/rueil-malmaison-des-salaries-en-greve-chez-american-express-03-05-2016-5764941.php

Ce mouvement touche le service TSC (Telephone Service Center).

CFTC, vous informer pour mieux vous défendre

Burnout 1

Loi Travail : toujours NON MERCI

La mobilisation ne faiblit pas, elle s'amplifie même de la part des salariés, des étudiants et lycéens, pour manifester l'opposition au projet de loi "Travail" El Khomri. La grande majorité des syndicats demandent soit la révision de la plupart des dispositions envisagées, soit le retrait pur et simple de la loi. Si certains aspects, minoritaires, du projet sont positifs (compte personnel d'Activité, droit à la déconnexion) et si certaines modalités ont déjà été améliorées (plafonnement des indemnités prudhommales), ne nous laissons pas abuser par des affichages !

Loi travail non merci 2

Ces quelques changements ne doivent pas être l'arbre qui cache la forêt, et ne doivent pas servir de "Cheval de Troie" au MEDEF et au gouvernement pour présenter un "lot" qui comporte des régressions sociales importantes, par exemple la possibilité de négocier des accords d'entreprises inférieurs à la loi et au code du travail ou d'élargir les motifs économiques aboutissants à des licenciements ! 

De nouvelles manifestations sont annoncées les 5 et 9 Avril, elles seront l'opportunité pour chacun de prendre position et de faire savoir aux représentants politiques ce que les citoyens que nous sommes pensons de ce projet de loi, que nous soyons salariés, chômeurs, étudiants, lycéens, syndiqués ou pas, c'est un moyen d'exprimer notre opinion, d'agir comme le ferait un lobby pour influencer les décisions !

Le projet de loi sera examiné à partir du 2 mai à l'Assemblée Nationale, faisons entendre notre voix et notre choix en Avril !

 

 Loi travail

Loi Travail : NON MERCI

Loi travail

Cher(e)s Collègues,

A la télé, à la radio, sur les réseaux sociaux, vous avez certainement entendu parler du projet de loi Travail dit El Khomri, qui constitue en l'état un recul significatif de la protection des salariés. 

Alors que des "discussions" vont avoir lieu entre gouvernement et organisations syndicales, des salariés mais aussi du patronnat, pour "adapter" le projet de loi, apportez votre soutien aux négociateurs qui représentent vos intérêts.

Loi travail 2Chaque signature supplémentaire renforce le levier afin qu'ils obtiennent la révision de points fondamentaux :

  • limitation des mesures élargissant les conditions du licenciement économique 
  • déplafonnement des indemnités prud'hommales en cas de licenciement abusif

Nous vous encourageons donc à faire entendre votre voix pour protéger vos droits en signant la pétition :https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkhomri-loitravailnonmerci

Une pétition pour cette loi est également en ligne,Mr Gattaz l'a signée,

Déjà plus de 900 000 personnes ont signé, atteindre et dépasser 1 million de signatures enverrait au gouvernement un signal fort que les salariés ne sont pas prêts a abdiquer leurs droits, ou à permettre que de nouvelles concessions sociales soient consenties au Medef. Par le pacte de responsabilité, dont le CICE, des chèques en blanc ont été remis aux entreprises, le retour à l'embauche devait venir compenser ces efforts à la charge des contribuables : pour parler le même langage le retour sur investissment du pacte de responsabilité est nul. 

Le Medef comme un enfant gaté en demande toujours plus, toujours au prix de sacrifices pour les salariés, tout en continuant d'exclure de l'emploi les seniors et les jeunes.

Pour compléter votre onformation, retrouvez ci-dessous le communiqué de la CFTC sur ce projet de loi.: http://www.cftc.fr/ewb_pages/n/newsletter-flashcom-16586.php

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !
 

Integrally generous !

ToeicNous venons de recevoir dans la dernière Newsletter RH ce vendredi une offre d'une telle générosité que nous en sommes ... submergés !

Enfin, après tant d'années que les élus CFTC soutiennent la nécessité d'ouvrir au plus grand nombre les formations d'Anglais, enfin la direction de cette entreprise ouvre à TOUS ses collaborateurs ce qui peut paraitre comme un extraordinaire parcours de formation pour préparer et présenter le TOEIC !

Mais les choses étant ce qu'elles sont, allons au dela des apparences et décodons cette offre si allèchante :

La newsletter le proclame en rouge "programme intégralement pris en charge par GBT" ! ah bon, comment cela ? Car un peu plus bas il est précisé dans le pavé des modalités que le collaborateur est invité à mobiliser son CPF (Compte Personnel de Formation) pour 15 des 25 heures du programme. Donc, en clair, par ce biais la Direction récupèrera un financement à hauteur de 60% du programme, ne conservant que 10 heures à sa charge réelle. C'est déjà plus tout à fait intégralement là non ? 

EnglishIl ne vous aura sans doute pas échappé non plus une petite mention qui précise juste en dessous : "Cours et passage de l'examen sur votre temps libre" Là, peut être vous interrogez vous ? nous allons clarifier : oui, on vous parle de formation PROFESSIONNELLE dans une Newsletter RH de l'Entreprise, mais à exécuter COMPLETEMENT HORS DE L'ENTREPRISE, SUR VOTRE TEMPS PERSONNEL, FINANCEE A 60% AVEC VOS DROITS ! vous voyez mieux la nuance dans intégralement là ?

A là pour le coup, c'est sur, un INVESTISSEMENT PERSONNEL IMPORTANT est à prévoir de votre part. 

Pour les puristes attentifs nous préciserons en outre que s'il existe bien 2 niveaux, le TOIEC qui figure à plusieurs reprises dans la communication n'est pas une version simplifiée ou bretonne du TOEIC, du moins l'espérons nous !

En conclusion, nous nous permettons d'ajouter la définition du mot INTEGRALITE (source dictionnaire Larousse) : totalité de quelque chose, état de quelque chose qui est entier, complet. exemple "la somme vous sera remboursée dans son intégralité". Nous laissons à votre appréciation si cela s'applique au programme TOEIC qui vous est si généreusement "offert" par GBT !

CFTC, Nos Forces POUR VOUS et AVEC VOUS !

Au sujet de vos vacances !

Cp 1La note de Congés Payés 2016 vient d'être communiquée. Par cette note, la Direction précise tant le calendrier que les modalités de gestion des congés payés, et rappelle quelques principes de droit qui s'imposent à tous, salariés comme à l'entreprise. 

Les 5 semaines de congés payés annuelles sont un droit, le salarié a l'obligation de prendre les congés qu'il a acquis dans la période N1 pendant la période N2. Sauf dans des cas bien précis (absence pour maladie, congés refusés par l'entreprise pour cause de service par exemple), les jours de congés non pris au 31 Mai de l'année N2 ne peuvent être reportés. En dernier ressort, la date de fixation des congés payés relève de la décision de l'entreprise, donc en fin de compte l'entreprise à la possibilité de vous imposer de prendre tous les congés que vous avez acquis, C'est son coté de Code travaill'obligation. 

Comme le rappelle la note, la loi prévoit que ces 5 semaines sont à utiliser en 2 parties : le congé principal de 4 semaines consécutives d'une part, la 5ème semaine d'autre part. Il relève ensuite d'une adaptation aux besoins de l'employeur et de son activité d'accepter d'autres modalités, comme par exemple 3 semaines seulement l'été. En tout état de cause, le congé principal ne peut être inférieur à 2 semaines.

Cp validationLa Convention Collective vient préciser certains éléments, et les complèter. Ainsi, elle prévoit que si l'entreprise impose au salarié de fractionner son congé principal, elle doit lui attribuer des repos additionnels en compensation, appelés jours de fractionnement. Cette mesure ne s'applique pas bien sur si le fractionnement est à l'initiative du salarié. La question est donc de comment matérialiser qui de l'entreprise ou du salarié est à l'origine du fractionnement, quand le management préconise "la concertation et le discernement" dans les équipes au regard des "allowance". Notre recommandation, pour éviter toute incertitude sur ce point, est que le salarié en même temps qu'il échange avec ses collègues et son management pour définir les périodes de congés, qu'il prépare et joigne à son mail sa feuille de congés avec son souhait initial de période. Que la feuille soit refusée ou "corrigée" ensuite pour répondre aux besoins de l'activité, la rédaction initiale de la demande adressée au management établit ainsi l'origine du fractionnement. Un outil devrait être mis en place courant 2016 qui de toutes façons garantira cette traçabilité.

EphemerideAutre point important, tant les salariés que l'entreprise doivent respecter les période de demandes et de validation des congés précisées dans la note. Si un collaborateur ne soumet pas sa demande dans le délai, il s'expose à ce que sa demande ne puisse être acceptée car les congés de ses collègues ont été validés en temps et heure, et donc que l'entreprise lui impose une période de vacances différente. De l'autre coté, si les collaborateurs ont soumis leurs souhaits dans les délais, la convention collective précise que l'absence de validation dans les délais vaut accord. 

Vacances travail2Enfin les congés payés sont prévus par la loi pour garantir aux salariés une période de REPOS, de la même façon qu'un congé maladie est prescrit pour permettre au salarié de se soigner et se rétablir. D'ailleurs si vous tombez malade pendant vos congés payés, l'arrêt maladie prime sur les congés et reporte donc les jours de congés. Alors au risque d'enfoncer une porte apparament ouverte : pendant ses congés ou un arrêt maladie ON NE TRAVAILLE PAS ! et le manager n'envoie ni mail ni texto sur nos adresses ou téléphone personnels. Mais de notre coté, nous informons l'entreprise en temps et heure et dès que nous en avons connaissance en cas de prolongation ou d'absence imprévue. 

Vous avez des questions, besoin d'aide sur vos congés payés ? contactez une élu CFTC Délégués du Personnel

CFTC, nos forces AVEC VOUS et POUR VOUS !