J'aime ma boite !

Jaime ma boite 1Vous l'avez peut être entendu à la télé ou dans la Presse, mais jeudi dernier 13 Octobre était la journée "J'aime ma boite" 2016

Nous pourrions nous étonner que GBT n'ait pas saisi cette opportunité pour renforcer l'engagement de ses collaborateurs, mais peut être la "Grande Boucle 2016" que Mr Col vient de conclure à l'évènement TAD était l'initiative GBT s'inscrivant dans cette démarche ? 

SurveyPourtant, les quelques échos entendus sur les résultats de l'enquête "Culture IQ Survey" 2016 qui a comme objectif d'évauler la culture d'entreprise au sein de GBT, et donc de favoriser l'engagement de chacun, semblent être décevants ! La DRH assure que l'analyse des résultats est en cours, sans doute celle de l'an dernier sera t'elle traitée en même temps, et peut être que les collaborateurs en auront une présentation autre que d'un reproche de leur management d'avoir répondu n'importe quoi ... En effet, pourquoi nous demander notre avis sincère si c'est ensuite pour nous reprocher de l'avoir exprimé sincèrement ? GBT veut elle revenir à la technique d'American Express : une enquête obligatoire, avec des réponses "politiquement correctes" obligatoires, permettant une autosatisfaction factice ? Qvt performance

Ce serait vraiment aller contre le sens de l'histoire et la volonté de changement qu'affiche GBT en tous domaines !

En effet, de nombreuses enquêtes et études mettent en avant que l'engagement des salariés est directement lié à la Qualité de Vie au Travail et que cet engagement est un facteur essentiel de performance des entreprises. Ainsi dans l'étude publiée la semaine dernière par le collectif Terra Nova, il est indiqué : "Susciter l’engagement des collaborateurs est possible pour peu que les entreprises se préoccupent des besoins fondamentaux des individus au travail, qui stimulent leur engagement: reconnaissance, compétence, relation à autrui, contribution, soutien social, autonomie, sens, en les intégrant dans un système cohérent (mais pas forcément normatif). Dans ce cadre, les pratiques organisationnelles et managériales jouent un rôle clé. Ces dernières peuvent en effet dégrader ou améliorer la qualité de vie au travail des salariés. Une étude d’Eurofound (2013) montre que certaines pratiques dites innovantes (degré élevé de formation des employés, autonomie importante, concertations fréquentes, etc.), participent de la qualité du management et conduisent à une double performance économique et sociale .(...) . Il s’agit donc de progresser pour celles des entreprises qui seraient engluées dans des modes de relations trop hiérarchiques, descendants, pauvres en échanges. Les entreprises françaises laissent encore trop peu de place au dialogue professionnel et au dialogue social. La question est de savoir comment les équipes dirigeantes et d’encadrement prendront le virage de la confiance, de l’autonomie et de la responsabilisation des collaborateurs.​"

Qvt perf ecoPuisque l'objectif primordial de GBT est d'améliorer la performance de tous ses employés, pour maintenir et accroitre sa position de leader dans le marché du Voyages d'Affaires, analyser en profondeur les ressentis et remontées des salariés dans l'enquête semblerait une étape impérative de dialogue professionnel. En retirer des enseignements sur ce qui doit changer, ce que les employés souhaitent voir changer pour favoriser l'engagement de chacun, notamment en améliorant la Qualité de Vie au Travail semblerait logiquement l'étape suivante pour aller vers une "double performance économique et sociale" en réduisant les "modes de relations trop hiérarchiques, descendants, pauvres en échanges".

Enfin, si la logique devait être respectée et si et si et si car selon toujours l'étude Terra Nova : 

"Cercle vertueuxLa corrélation entre QVT et performance économique est établie dans la littérature (...) Il faut plutôt voir cette interaction comme un cercle vertueux à enclencher. D’une part, la qualité de vie au travail est un levier de compétitivité pour les entreprises car elle permet de mobiliser pleinement le potentiel des employés et de l’organisation. D’autre part, la performance est un signe et une condition de la santé des salariés, ainsi qu’un moyen de trouver des ressources qui peuvent être consacrées à l’amélioration des conditions d’exercice du travail. QVT et performances peuvent donc se renforcer mutuellement."

Qvt cocktailPour la CFTC, c'est sans nul doute la démarche à entamer et suivre, celle que nous défendons sans désarmer depuis longtemps déjà ! notre approche se veut toujours constructive et soucieuse de l'équilibre nécessaire entre les intérêts des collaborateurs et les enjeux de l'entreprise, qui au final doivent converger pour que toutes les parties gagnent.

Nous à la CFTC, nous sommes prêts pour en discuter et pour "enclencher le cercle vertueux QVT - Performance" !

Nous à la CFTC, nous attendons les actes !

 

Pour aller plus loin : http://tnova.fr/rapports/la-qualite-de-vie-au-travail-un-levier-de-competitivite

Ajouter un commentaire