le CE rend un avis Favorable à l'accord cadreTAD

Teletravail 2Enfin, après près de 3 ans d'efforts constants pour obtenir l'ouverture de la négociation, et plusieurs mois de discussion avec la Direction, enfin donc le projet d'accord cadre sur le Télétravail a été présenté au CE de Décembre, rendant possible une prochaine communication par la Direction.

La CFTC se félicite de voir la concrétisation de son action en cet accord  qui constitue une avancée significative pour les salariés. Il fixe un socle commun à tous les collaborateurs pour accéder à l’opportunité d’exercer le travail à domicile dans un cadre sécurisant pour le collaborateur et pour l’Entreprise. Il permet en outre un traitement équitable pour tous, avec des indemnisations financières et des équipements matériels adaptés dans le souci de garantir des conditions de travail aux télétravailleurs identiques à celles de l’exercice dans les locaux de l’entreprise.

Si cet accord mettra fin au "flexi office", il ouvrira en regard la possibilité de recourir au Télétravail dit pendulaire, c'est à dire en télétravail certains jours et sur site les autres (sauf pour les collaborateurs sous le régime de modulation qui n'est pas compatble). Les élus du CE ont demandé à l'Entreprise de garantir la Indemnite tadtransition sans interruption entre les 2 pratiques. Ainsi, le télétravail se traduira pour TOUS par la signature d'un avenant, apportant ainsi le versement au prorata de la prime de télétravail ainsi que la sécurisation juridique et d'assurance du statut de travailleur à domicile.

La Direction complète les aspects relatif aux équipements techniques, et finalise une Charte du Télétravail qui regroupera tant les conditions d'ergonomie nécessaires à l'installation du poste de travail, les procédures et contacts en soutien aux TAD, etc ...

La délégation de la CFTC a fait valoir que l'Entreprise réintroduisant un espace minimum, conforme aux recommandations de l'Institut National de Recherche et Sécurité, le calcul de l'indemnité de télétravail devrait être indexé sur l'indice des loyers publié par l'INSEE. La Direction a refusé cette demande, mais nous n'y renoncerons pas.

Home 3C'est en grande partie sur les propositions et demandes présentées par la CFTC que s'est construit cet accord, d'autres se contentant d'en discuter pour maintenant tenter de s'approprier une signature qui n'a pas encore eu lieu !    Pour notre part, nous attendons la version finale de l'accord, intégrant les quelques corrections et reformulations demandées par le CE ainsi que la présentation de la Charte pour SIGNER CET ACCORD sur lequel les élus CFTC se sont prononcés FAVORABLES à l'unanimité,

La délégation de négociation CFTC était composée de Emmanuelle Malandain, Christine Carré et Jocelyne Vignon, toutes exerçant en Télétravail dpeuis plusieurs années.

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

 

 

Commentaires (1)

Anne-Sophie
  • 1. Anne-Sophie | 15/01/2015
Bonsoir,
Je voudrais savoir pourquoi cette année, tous les collaborateurs ne pouvaient pas aller à l'EVP ? le nombre a été limité pour quelle raison ?
Merci de votre réponse

Ajouter un commentaire