Les actions valent mieux que les mots !

Teletravail 1Ayant obtenu après des années de demandes, une négociation pour un accord général sur le Télétravail, notre organisation syndicale se réjouissait de cette avancée pour l’entreprise : encadrer les pratiques diverses et floues du flexi-office, ouvrir à tous les collaborateurs l’opportunité de pratiquer le télétravail sur des critères équitables et assurer des conditions d’exercice du travail à domicile protectrice pour TOUS..

Forte de cette progression sociale, la CFTC a donc signé l’accord Télétravail le 29 janvier 2015.

Pour autant, la mise en application de l’accord s’est heurtée à des réticences fortes de la part de la Direction Générale. La CFTC a poursuivi ses efforts, afin d’obtenir le respect des engagements, par le dialogue et la persuasion, avec opiniâtreté et persévérance, car l’essentiel est bien le résultat.

La CFTC n'a pas baissé les bras, sans relâche et en silence, poursuivant le but ultime d'obtenir l'application de critères objectifs pour valider les demandes de télétravail hors GSD, qui n'est pas un droit, mais un avantage pour les collaborateurs, apportant un équilibre vie professionnelle vie personnelle contribuant à un engagement et une implication au bénéfice de l'entreprise et dans le respect des engagements pris dans le cadre de l’accord Télétravail mais aussi  « Contrat de Génération » (ancien accord Senior) et de l’accord « Handicap ».

Dial social constructifComme indiqué dans la Communication Newsletter France n° 3, il en allait également de la stabilité et de la qualité du dialogue social, dans laquelle nous nous inscrivons et sur des engagements forts envers l'entreprise, notamment en termes de respect des objectifs stratégiques et la confidentialité des informations. L'avenir de nos emplois repose sur le succès de l'entreprise, lui nuire, directement ou indirectement, ne peut que faire peser les conséquences sur les salariés.

Notre position ferme mais constructive porte enfin ses fruits : le process de validation des demandes de Télétravail va reprendre, et sera géré par les RH sur la base de critères objectifs et équitables comme nous ne cessions de le demander POUR TOUS, comme cela est fait pour GSD.

La Direction Générale a entendu la parole des salariés que nous avons portée et compris à quel point cet avantage était important pour soutenir les efforts et l'engagement de tous les collaborateurs.

La CFTC n’a cessé d’expliquer à la Direction Générale qu'elle devait renouveler sa confiance à ses salariés, qui ont toujours été investis permettant à l’entreprise de relever de nombreux challenges, et pour qu’ils le soient toujours face aux défis présents et futurs

 

Ensemble tad

CFTC, nos Forces POUR VOUS et AVEC VOUS !

 

TAD Accord d'entreprise télétravailleur

Ajouter un commentaire