Projet "GO GREEN" site unique IDF : le CE rend un avis ... négatif !

paris2.jpgSuivant l'avis rendu par le CHSCT, défavorable, le CE s'est réuni ce vendredi 13 pour rendre à son tour son avis, majoritairement défavorable également sur le projet de regroupement sur un site unique à Rueil Malmaison.

En complément des motivations exprimées par le CHSCT, les élus du CE ont mis en avant les inconvénients pour les collaborateurs : augmentation des coûts de transport, augmentation des coûts de garderie du fait de l'allongement du temps de transport, impact sur le pouvoir d'achat de la suppression des tickets restaurants (remplacés par un restaurant d'entreprise) pour citer les principaux points.

La direction a pris des engagements pour compenser partiellement et temporairement ces coûts, et pourra aussi prendre en charge des coûts de déménagement pour des salariés qui se rapprocheraient du site de Rueil. Mais ces mesures sont PARTIELLES et TEMPORAIRES, la baisse de pouvoir d'achat causée par ce regroupement ne le sera pas.

En outre, et plus important, la Direction n'a pris aucun engagement formel autre que d'engager des discussions, pour les collaborateurs qui se verraient confrontés à un allongement du transport insupportable au quotidien (plus de 2 heures par trajet et plus de 2 changements) combiné à une impossibilité matérielle ou humaine de devenir télétravailleur. Si vous pensez être dans ce cas et souhaitez être accompagnés dans les discussions avec la Direction, contactez un élu CFTC Comité d'Entreprise ou Délégués du Personnel De même, le traitement des opérations en cas de blocage significatif des transports ou même pour des retards quotidiens par rapport à une planification IEX impérative est resté flou et la réponse "comme aujourd'hui" n'est pas satisfaisante, laissant libre cours à toutes les pratiques managériales, de la plus accomodante à la plus Green office rueilinflexible ...

L'avis rendu par le CE permet donc à l'Entreprise de lancer définitivement son projet et la communication, qui se matérialisera dans les prochains jours par la signature du bail. L'entreprise a accepté que des groupes de salariés (le nombre devra encore être défini) seront invités à visiter les locaux et environs, ils pourront ainsi partager avec leurs collègues. De même, des élus CHSCT parisiens désignés par l'instance seront associés aux différentes étapes du projet pour suivre les travaux et aménagements.  

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau