Créer un site internet

Accord d'entreprise

NAO 2015 : seule la CFTC a signé !

Nao 4A l'issue de la consultation du CE et le vote 4 Favorables 1 absention de ses élus, la CFTC a signé aujourd'hui le protocole d'accord pour les Négociations Annuelles Obligatoires 2015.

Nous vous avions informé dès le 3 décembre (NAO 2015 : ce que nous avons demandé pour vous !)  des revendications et demandes que nous avons formulé pour vous. Toutes nos demandes n'ont pu être entendues, mais les mesures accordées par la Direction sont mieux disantes que celles consenties les dernières années.

La principale amélioration porte sur l'enveloppe octroyée  pour les augmentations qui passe à 1,5% (au lieu de 1,1% en 2014) hors effet de l'ancienneté, soit + 36%. Les élus  CFTC avaient demandé à la Direction Générale un geste financier supplémentaire au bénéfice des collaborateurs pour soutenir leur engagement et confirmer concrètement la reconnaissance qu'affiche GBT envers ses collaborateurs, sa richesse principale, notre message a été entendu.

Certes, 1,5% n'est pas suffisant en soit, et l'attribution exclusive au mérite ne répond pas à notre demande, mais la CFTC considère à sa juste mesure le coup de pouce consenti  au vu du contexte difficile de l'activité en 2014.

Yes 1La Direction a satisfait, voire amélioré, à d'autres demandes portées par la CFTC :

  • Attribution d’un jour de CP supplémentaire  pour 30 ans d’activité
  • La création d’une prise en charge pour la garde d’enfants sous la forme  de « réservation de berceau » en crèches d’entreprise pour les enfants jusqu’à 3 ans, à partir de Septembre.
  •  L’extension au conjoint (amélioration par la Direction) et la possibilité de cumuler les CESU de 350€ par an offerts par l’entreprise pour les personnes en situation de handicap, en 2 phases.
  • Le rétablissement au temps plein pour le calcul des indemnités en cas de rupture du contrat de travail pour motif économique ou départ en retraite pour les collaborateurs ayant bénéficié d’un congé bonifié.

Fleches 1La CFTC prend acte de la reconduction en 2015 de mesures obtenues les années précédentes :

  • Lundi de Pentecôte offert en journée de solidarité
  • Réduction du temps de travail des femmes enceintes à compter du 5ème mois d’1 heure par jour
  • Les 2 heures offertes à l’occasion de la rentrée scolaire des enfants jusqu’à la 6ème
  • Les 6 demi-journées offertes aux personnes de situation de handicap pour  causes médicales
  • L’extension de la prime de transport de 200€/an pour les salariés en IDF éligibles
  • La réduction d’une heure de travail pour tous les 24 et 31 décembre
  • La monétisation de 10 jours de RC maximum
  • Le maintien du dispositif de  fond d’urgence / secours aux collaborateurs au travers de l’assistante sociale.

Ticket restoBien que sa demande n'ait pas été satisfaite dans le cadre des NAO, la CFTC a rappelé à la Direction son engagement pris en négociation de réévaluer en cours d’année sa contribution aux frais de repas, au travers des tickets restaurant ou frais de plateau, notamment au vu du transfert vers Rueil.

 La CFTC prend acte de l’engagement de l’entreprise d’ouvrir des négociations en 2015 sur le temps de travail, incluant le traitement des temps de trajet hors trajet habituel pour prévoir une compensation sous forme de récupération ainsi  qu’une refonte du Compte Epargne Temps et soumettra ses propositions dans ce cadre.

 Indemnite tad 2Enfin, la CFTC regrette que la Direction ait refusé de réévaluer la prime de télétravail, étayée par l’augmentation de l’indice des loyers publié par l’INSEE, alors même que l’entreprise entend réintroduire un critère minimum de surface pour l’exercice du Télétravail. L’indexation du calcul de la prime de Télétravail sur l’indice serait cohérente avec les demandes de la Direction. Nous continuerons à porter cette demande.

Le CE a rendu un avis majoritairement FAVORABLE, par 5 voix CFTC contre 4.

La délégation CFTC des Négociations Annuelles Obligatoires était composée deChristine Carré, William Roy et Jocelyne Vignon.

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS.

 

 

Avenant Mutuelles : Dispense de cotisation pour les conjoints chez AEV

MutuelleAprès consultation du Comité d'Entreprise, un avenant à l'accord sur la Mutuelle pour les frais de santé et la prévoyance a été signé, sur proposition de la CFTC, visant à permettre  la dispense de cotisation pour l'un des conjoints tous 2 salariés d'AEV. Ainsi, comme l'autorise la Loi, pour les couples mariés ou pacsés dont les 2 sont salariés chez AEV, l'un des 2 pourra choisir d'être dispensé de cotiser au régime obligatoire tout en conservant un statut d'ayant droit.

La CFTC avait exprimé cette demande dès 2012, dans le cadre des NAO, et a soutenu sa demande pour aboutir à la signature de cet avenant. Nous restons néanmoins attentifs au maintien de l'équilibre financier de notre régime de santé et de prévoyance, nous préconisons en conséquence que le salarié cotisant le moins dans le couple demande la dispense, le salarié du couple au plus haut revenu cotisant pour toute sa famille.

 

Mutuelles 2L'ouverture de la dispense de cotisation aux couples dont les 2 conjoints adhèrent à une Mutuelle obligatoire et dont l'un seulement chez AEV ne peut être envisagée. Une telle extension mettrait en grave péril tout notre régime de Mutuelle tant pour les frais de santé que la Prévoyance, soit par des baisses de remboursement ou des cotisations complémentaires pour les ayant-droits, soit par une modification des quote-parts de cotisation car rappelons le ici AEV contribue grace à cet accord à hauteur de 60% de nos cotisations.

La Direction communiquera dans les prochaines semaines aux salariés concerné par cette possibilité de dispense pour les en informer. Nous saisissons l'opportunité de ce message pour rappeler ici à tous la nécessité d'informer notre courtier MERCER de tout changement d'état civil dans les meilleurs délais. Nous avons également alerté la Direction sur le manque de réactivité et la difficulté récurrente à contacter MERCER depuis de longues semaines. Ce point sera abordé lors de la prochaine réunion de la commission Mutuelle fin Mai.

Pour tout complément d'information ou question, n'hésitez pas à contacter un élu membre de la commission Mutuelle Comité d'Entreprise

CFTC, nos forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

"Contrat de génération" C'est signé ...

L'accord d'entreprise "Seniors" qui arrivait à terme le 31 décembre 2012 a été prorogé en 2013 d'un commun accord entre les Organisations Syndicales et la Direction, en l'attente de la publication des obligations légales du "Contrat de Génération" qui le remplace. Après de longues négociations, mises en suspens par les projets d'envergure de l'Entreprise (Co-Entreprise, puis démménagement) puis par les élections professionnelles, seule la CFTC a signé hier le "Contrat de Génération" avec la Direction d'AEV.

contrat-generat.jpgLa loi encadrant ce dispositif précise 3 objectifs fondamentaux :

  • Intégration des jeunes à l'emploi durable
  • Embauche et maintien des salariés agés dans l'emploi
  • Mécanismes de transmission des compétences clé entre seniors et jeunes

Dans le contexte propre à notre entreprise, qui supprime plus d'emplois qu'elle n'en ouvre, certains objectifs n'auront sans doute pas l'envergure de l'Ambition 2015.

Tick the boxPour autant, la CFTC a obtenule maintien et, pour certaines, l'amélioration de mesures prévues par l'ancien accord Senior :  

  1. Maintien de la possibilité à partir de 55 ans de travailler 35 heures en 4 jours
  2. Maintien du temps partiel 80% "compensé" à partir de 57 ans et application de l'allocation forfaitaire maximale de 270€ à tous, + prise en charge complète  par l'entreprise du différentiel de cottisation Retraite 
  3. Maintien du temps partiel 50% "compensé" à partir de 60 ans et application de l'allocation forfaitaire maximale de 385€ à tous,  + prise en charge à 80% par l'entreprise du différentiel de cottisation Retraite
  4. Priorité accordée aux salariés à partir de 55 ans au travail à domicile, sous réserve d'éligibilité.
  5. Mise en place d'un dispositif de "Binôme Intergénérationel" de nature à facilité la transmission des savoirs et connaissances
  6. Maintien des dispositifs de Turorat rémunérés par une prime
  7. Encadrement des missions de "référents" communément appelés parrainage (dont la rémunération nous a été refusée).
  8. Maintien des dispositifs d'accompagnement de "2ème partie de carrière"

D'autres engagements sont maintenus, en particulier visant à adapter la charge de travail, et de nouveau engagements chiffrés d'embauche et surtout de maintien dans l'emploi des jeunes et seniors sont également entérinés dans ce 1er contrat de génération AEV. La CFTC a particulièrement insisté sur la nécessaire communication régulière et répétée de l'Entreprise afin de populariser auprès de tous les mesures de cet accord, jusqu'au terme de son application, en Décembre 2015.

Une commission de suivi sera mise en place, n'hésitez pas à nous remonter toute question ou difficulté que vous pourriez rencontrer dans la mise en oeuvre d'une mesure prévue dans cet accord, les  Délégués du Personnel sont vos interlocuteurs privilégiés à cet effet ...

La CFTC démontre ici encore sa démarche constructive et efficace en faveur des salariés, les résultats qu'elle en obtient, et les responsabilités qu'elle assume pleinement par la signature de l'accord.

CFTC, nos forces AVEC VOUS et POUR VOUS