Congés Traveler Care : enfin le message est passé

Vacances calDepuis de longs mois, les élus CFTC n'avaient de cesse de remonter les diverses problématiques issues du terrain sur toujours le même sujet : la pose des congés (RC et CP) au regard des allowances.

Tous les mois de nombreuses réclamations ou des points particuliers étaient remis à l'ordre du jour sur le sujet : non respect par la direction de traveler care des règles édictées dans la note des congés payés, annulation ou report de vacances hors délai, fractionnement des congés principaux imposé par les allowances mais non compensé comme prévu par la convention collective, tableau des allowances qui varie d'un jour à l'autre, mais qui surtout parait incohérent avec des semaines incomplètes (2 jours à 0 et 3 jours ouverts à congés) 4 ou 5 semaines d'affilée à 0 sur des équipes de 17 ou 20 personnes, etc etc ......

Poser un RC pour se rendre à un rendez vous médical important pouvait mener à devoir implorer son manager en exposant des situations intimes pour au bout du compte se voir répondre "non, l'allowance est à 0, tu dois changer de date", ce qui nous le savons tous est parfois juste impossible.

Chene et roseauCet exemple met en évidence ce qui a changé en 2019 : l'inflexibilité du management au regard du respect des allowances est devenu le point d'achoppement central sur le sujet, qui génère toujours plus l'insatisfaction des salariés qui se sentent "empêchés" de bénéficier de leur repos, que ce soient les congés payés ou les repos compensateurs ou jours Off pour les home workers. Ce sentiment implique par conséquence un désengagement des salariés, des absences pour maladie qui aggravent encore la situation pour nos clients, mais aussi des dissensions de plus en plus vives entre collègues au sein des équipes. 

Au regard de cet historique, les élus CFTC du CSE ont tenté lors de notre dernière réunion une nouvelle (et dernière) fois de faire entendre à la direction la perception des conseillers voyages : leurs droits à repos et congés ne sont pas respectés, la flexibilité ne peut pas être à sens unique ! Revenons aux bons vieux basiques  : face à la tempête, l'inflexibilité du chène l'a déraciné là où le roseau qui plie mais ne rompt pas a redressé la tête l'orage passé.  

Call centerDepuis toujours, les conseillers savent qu'ils doivent répondre aux clients et que l'entreprise doit organiser les congés pour traiter l'activité, cela n'est pas nouveau. Depuis plusieurs années, le tableau des allowances remplit cette fonction d'organisation, avec un certaine latitude pour les managers d'adapter les plannings, permettant aux salariés de trouver des solutions. La direction répond que "certaines latitudes" ont donné lieu sur quelques équipes à des débordements préjudiciables au service. Là encore, revenons au bons sens: si votre petit dernier fait une grosse bêtise, faut il alors punir sévèrement toute la fratrie ? Si des managers commentent des erreurs, il appartient à leur hiérarchie de contrôler leurs décisions, et si nécessaire de les aider à mieux les prendre pour ne pas les réitérer, mais pas de faire subir les conséquences aux conseillers. 

 

DeterminationEnfin, VOTRE PAROLE que les élus CFTC portaient semble avoir été entendue par la direction Traveler Care. Enfin, nos argumentaires étayés et nos interventions humaines ont été écoutés. Nous avons demandé une communication claire est transparente, nous avons demandé de prendre le temps nécessaire pour étudier les situations avec recul.

Dès vendredi matin, la communication reportant de 2 semaines la date de validation des congés répond à ces demandes. Nous regrettons que cela reporte d'autant la possibilité d'organiser les vacances, mais cela semble positif si les vacances répondent mieux aux attentes du plus grand nombre.

Nous suivrons dans les faits à l'appui de vos remontées que les actions confirment les paroles. Soyons clairs, tout le monde ne verra pas tous ses souhaits satisfaits, des ajustements sont toujours nécessaires, mais ils doivent être équilibrés et réciproques. Les élus CFTC restent hautement vigilants et mobilisés, à vos cotés, dans les jours à venir, nous n'abandonnerons pas !

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×