Blog

SMART à Noel, qui sait à Pâques !

Smart le chat

La procédure de consultation du CHSCT puis du Comité d'Entreprise sur le projet SMART est arrivée à son terme. Nous publierons très rapidement un FLASH CFTC spécifique sur le sujet.

Les 2 instances se sont majoritairement prononcées DEFAVORABLES.

Retrouvez dès maintenant ci-dessous les avis CFTC sur le projet.

Smart avis cftc au chsct 12oct17smart-avis-cftc-au-chsct-12oct17.pdf (460.51 Ko)

 

Smart avis cftc au ce 19oct17smart-avis-cftc-au-ce-19oct17.pdf (457.05 Ko)

Déménagement du site de LYON

Le CE et le CHSCT ont été consultés sur le projet de déménagement du site de LYON, rendu obligatoire du fait des importants travaux de réaménagement dela Gare de Lyon Part Dieu.

Retrouvez en suivant ce lien le FLASH CFTC consacré à ce projet Flash CFTC n° 36 : LYON

Lyon vueheadermax 1030x475

Projet CISCO : Pourquoi la CFTC est favorable !

Déclaration de la CFTC à l'issue de la consultation des Instances représentatives

sur le projet de déploiement de la solution CISCO (en remplacement d'AVAYA). 

===================================================================================================================

En préalable, la CFTC regrette qu’une nouvelle fois, le Groupe et les responsables globaux du projet n’aient pas anticipé les obligations légales d’information et consultation selon les différents marchés. Ce qui a engendré un sentiment d’urgence et une menace de report du projet en lui-même qui ne saurait être imputé aux Instances, ni au marché français, et qui n’a pas été propice à la qualité des débats.

La CFTC note cependant, que le déroulement du projet, permettant d’enrichir pour chaque nouvelle vague de déploiement, de l’expérience des déploiements passés nous semble positive, car s’appuyant sur des retours d’expérience réels.

 

Les élus CFTC ont rendu leur avis sur le projet CISCO au Comité d’Entreprise, après celui rendu au CHSCT la semaine dernière.

Au regard des éléments présentés, des réponses apportées aux questions de l’instance et des démonstrations présentés par la Direction, les élus ont rendu un avis majoritairement favorable, notamment sur la base des éléments suivants :

  • Remplacement d’un système téléphonique qui depuis plus de 7 ans fait l’objet de nombreuses critiques tant de nos collègues que de nos clients sur la TRES MAUVAISE QUALITE D’ECOUTE
  • Equipement de tous les collaborateurs GBT, selon la typologie de leur poste, d’un matériel téléphonique identique, notamment des casques neufs et performants. Les élus ayant obtenu la possibilité, pour les personnes le souhaitant, de changer de type de casque
  • Mise en place pour tous les TCs GSD d’une même configuration de gestion des appels, sans distinction entre BTC, implants ou télétravail, rétablissant ainsi une équité que le précédent système ne pouvait garantir
  • Modification de la gestion du décrochage automatique qui sera assorti d’un temps automatique de « wrap up » (ACW aujourd’hui) après chaque appel. Il appartiendra donc à chaque TC de se mettre en statut « disponible » pour recevoir un nouvel appel, plutôt que l’inverse jusqu’alors avec le précédent système.
  • Engagement formel de la Direction que les statuts « Wrap Up » ou non prêts (équivalent des AUX actuels) ne pourront être modifiés par le responsable, sauf pour le log-off s’il a été mal réalisé.
  • Aucune modification dans l’architecture et la gestion des « skills » et « débordements » actuels dans le nouveau système, et la garantie qu’une modification des paramétrages serait soumise à l’avis du CE.
  • Mise en place d’un Comité Paritaire de suivi, au moins jusqu’en Mars 2018, ayant pouvoir de décision, composé de la direction GSD et RH et de membres du CHSCT et du CE désignés par les instances. Ce comité permettra de remonter et traiter les problèmes ou dysfonctionnement constatés lors du déploiement et y apporter des ajustements potentiellement nécessaires.
  • L’attribution d’un téléphone portable aux élus qui n’auront pas de n° d’appel direct dans CISCO, en application de l’obligation légale de garantir à tous les salariés un accès direct aux représentants du personnel.

Pour autant, les avis des élus CFTC au CE et au CHSCT ne donnent pas un blanc-seing à la Direction, nous resterons particulièrement vigilants dans le déploiement du projet, notamment sur les points suivants :

  • Le strict respect des engagements et réponses apportées par la Direction aux représentants du personnel, sur lesquelles nos avis ont été rendus
  • L’autorisation explicite pour les salariés ne bénéficiant pas d’un n° d’appel direct accessible de l’extérieur (TCs en général) de conserver sur leur bureau leur téléphone portable personnel en mode muet afin de rester joignable en cas d’urgence sans passer par un superviseur ou un n° équipe.
  • L’engagement formel de soumettre en information consultation à l’avis des instances représentatives du Personnel toute modification de fonctionnement, paramétrage, introduction ou suppression d’une fonctionnalité, notamment « Click to chat », écoutes en direct ou en différé des conversations à quelque fin que ce soit, modification des statuts sur le poste des conseillers sans limitation, qu’elle soit à l’initiative de GBT ou résultant d’une évolution du système lui-même comme pour une montée de version par exemple.
  • La mise en place du Comité de Paritaire, ayant pouvoir d’action pour résoudre les problématiques identifiées, sans toutefois se substituer aux Instances tel qu’exprimé précédemment.

 

La CFTC tient à remercier particulièrement les chefs de projet pour leur disponibilité et la clarté de leurs explications et démonstrations au cours des consultations.  ======================================================================================================================

 La CFTC assume et assumera son vote sur ce projet.

Seul un de nos élus, Philippe Robert TC sur les équipes Shared, s'est rendu sur le plateau de Genève pour voir et surtout entendre, et en situation réelle, comment concrètement le système CISCO fonctionne.

L'amélioration de la qualité audio, tant par le matériel (casques) que par la qualité même de la connexion, est avèrée.

Philippe a été en mesure d'échanger librement avec des TCs et un TL sur les avantages et inconvénients du nouveau système qu'ils utilisent depuis Mai. Là encore, les retours de nos collègues étaient positifs.

Il est clair que le système CISCO ne réduira pas le nombre d'appels à traiter, ni la priorité qu'il est nécessaire d'accorder aux appels dans le quotidien des équipes GSD.

Il est clair que le déploiement imposera à tous de s'adapter aux changements, qu'un temps d'appropriation sera nécessaire, et que très probablement il pourra y avoir quelques loupés comme dans tous ces projets.

Nous avons obtenu de la Direction GSD des garanties que le système CISCO ne modifiera pas les gates, ni les skills, qui auraient pu encore alourdir la charge de travail et les flux d'appels.

Nos élus ne perdent pas de vue ce qui nous parait le plus important et fondamental : le téléphone est l'un de nos outils indispensable et primordial au quotidien, à longueur de journée pour la grande majorité des salariés de GBT. 

Cisco apportera sur la qualité AUDIO une amélioration tangible et essentielle !

Nos élus resteront engagés au sein du Comité de suivi, comme nous l'avons fait pour Nice, afin d'améliorer l'outil et son utilisation grace au remontées du terrain.

CFTC, nos Forces POUR VOUS et AVEC VOUS !

Mutuelle : ce que nous défendons !

Avantages sociaux 1La CFTC est toujours à la tâche pour défendre les avantages sociaux, par la signature des NAO ce que nous assumons pleinement qui sécurise nombre "d'acquis" qui ne le sont que parce que nous signons : le lundi de Pentecôte offert, les jours d'ancienneté au delà des mesures conventionnelles, les réductions d'horaires pour les femmes enceintes, la prime de transport étendue à l'IDF dans certaines conditions, etc etc 

De la même façon, la CFTC était en première ligne pour défendre les avantages relatifs à la Mutuelle; Au sein de la Commission Mutuelle d'abord comme il se doit, là où d'autres ont choisi la politique de la chaise vide qui revient à abandonner le terrain. Ainsi, alors que la Direction envisageait la suppression de l'usage concerné depuis plusieurs années déjà, nous avons pu reporter cette décision. Malgré nos efforts et recherches, nous avons fait l'amer constat qu'il n'y avait aucune possibilité juridique de contraindre la Direction de GBT à renoncer à ce projet. 

Argent medecinNous poursuivons notre travail au sein de la Commission Mutuelle, pour améliorer les garanties proposées par notre régime de Mutuelle et Prévoyance; Ainsi, la CFTC a défendu que le retour à un régime bénéficiaire de nos frais de santé doit se traduire par une amélioration des garanties, dans les limites du contrat responsable que la législation impose : 

  • comme par une augmentation des remboursements sur les frais dentaires,
  • et/ou une augmentation de l'enveloppe remboursant des médicaments nons pris en charge (50€ aujourd'hui, acquis obtenu sur une proposition de la CFTC)
  • et/ou le remboursement d'une séance supplémentaire d'osthéopathie par an (2 x 30€/an aujourd'hui, à aussi un acquis obtenu sur une proposition de la CFTC). 

​​Autant de mesures favorables à votre pouvoir d'achat, à votre accès aux soins !

La Direction a pris note de nos demandes et les examinera, ces points seront discutés en Septembre avec la Commission Mutuelle puis avec le CE. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés ici. 

Les membres CFTC de la Commission Mutuelle : Philippe Robert (secrétaire), Sylvie Schell et Jocelyne Vignon (représentante syndicale)

CFTC, nos forces POUR VOUS et AVEC VOUS !

=======================================================================================================================================

Déclaration Syndicale CFTC au Comité d'Entreprise :

La CFTC s’oppose à la dénonciation unilatérale par GBT au 1er Janvier 2018  de l’avantage historique dont bénéficient les retraités et les salariés de plus de 55 ans licenciés, à savoir une participation financière de GBT à la cotisation Frais de Santé.

Cette dénonciation s’appliquant à compter du 1er janvier 2018 privera dans l’avenir les salariés ainsi désignés (futurs retraités, mais aussi salariés de plus de 55 ans licenciés par GBT) d’un avantage social conséquent obtenus de longue date, et donc créé de facto un traitement selon nous discriminants, entre celles et ceux qui sont partis ou partiront avant le 31 décembre 2017 et qui en bénéficieront,  et les autres qui à partir de 2018 reviendront aux dispositifs légaux applicables à tous, ou l’accès à notre régime et ses garanties à leur seule charge alors que leurs revenus seront réduits.

Cette décision émane du Groupe GBT (*) qui, selon la CFTC, entend sous couvert d’uniformisation, réduire les avantages sociaux qui ont été chèrement acquis par un dialogue social constructif depuis des décennies dans notre entreprise.

Notre préoccupation première et primordiale, notre engagement fondamental au sein du CE envers les salariés qui nous ont choisis pour les représenter, est de mettre toutes nos forces en œuvre pour préserver et défendre les acquis sociaux, et notamment le bénéfice du régime de Mutuelle Frais de Santé et Prévoyance. Pour la CFTC, ce signal envoyé par le Groupe va radicalement à l’encontre des messages affichés de responsabilité sociale de GBT, et ouvre la voie à d’autres coupes sombres.  

(*) Note : la Direction a indiqué suite à notre déclaration que la décision de mettre fin à cet usage émane uniquement de la Direction Générale France.

La bonne posture

Sante travailLa santé au travail est un enjeu fort, et la CFTC y accorde une attention soutenue, et pricipalement sur les actions de prévention. Nous ne limitons pas non plus notre action au sein du CHSCT. 

Les troubles musculos-squelettiques (TMS) sont devenus la première cause de maladie professionnelle reconnue en France. Pour nous chez GBT, les TMS peuvent survenir suite à de mauvaises positions por le travail sur écran. Tms ecran

Nous vous proposons de consulter la vidéo ci-dessous afin de vous rappeler, dans votre vie professionnelle mais aussi personnelle et pour vos enfants, les bonnes postures à adopter pour travailler sur écran en préservant votre santé.

Positionposition.wmv (5.64 Mo)

CFTC, vous informer pour mieux vous défendre !

Sante au travail

Bon 1er Mai à tous !

Tous les élus et adhérents CFTC vous souhaitent un très bon 1er Mai !

Muguet17

NAO Branche 2017 : la CFTC signe !

SnavLes Négociations Annuelles Obligatoires au niveau de notre branche d'activité, les Entreprises du Tourisme (ex SNAV) se sont conclues fin Mars. 

Cette négociation s'applique à toutes les entreprises adhérentes, dont GBT fait partie. Après plusieurs années infructueuses, où les représentants patronaux refusaient toute augmentation générale des salaires, enfin cette année des avancées ont pu être obtenues.

Forte de ces évolutions positives, avec FO, la CFTC a signé les NAO de la branche 2017, comme nous l'avons fait au niveau de l'entreprise en fin d'année. Notre démarche reste résolument constructive et cohérente, tant au niveau des entreprises que des branches professionnelles, et notre volonté affirmée de sécuriser les avantages obtenus.

Certes, ces avantages ou bénéfices ne sont jamais à la hauteur de nos demandes et revendications pour VOUS, mais c'est bien là tout l'objet des négociations, et des concessions sont toujours nécessaires, de la part de toutes les parties, pour parvenir à un accord équilibré et profitable aussi à toutes les parties. 

L'intersyndicale regroupant CFTC, CFDT, FO, CGT et CFE CGC demandait l'augmentation à hauteur de 2%.(SNAV : communication intersyndicale NAO 2017)

EngagementPar la signature des NAO Branche 2017, la CFTC et FO ont fiabilisé :

une augmentation du salaire minimum conventionnel garanti (SMCG) pour tous les groupes de 1% au 1er avril 2017

une seconde augmentation du SMCG pour tous les groupes de 0,99% au 1er janvier 2018

1,99%, certes en 2 fois, mais par rapport à 2% demandés, cela a paru à nos négociateurs mieux que rien, comme depuis 3 ans où les employeurs refusaient toute augmentation. L'opposition de principe est une posture que la CFTC rejette si elle doit priver les salariés d'un avantage, pour "insuffisant" qu'il puisse paraitre.

CFTC, nos forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

 

 

Les salariés de CWT en grève

AGreve main l'instigation de l'intersyndicale (dont fait partie la CFTC) les salariés de CWT, tous sites confondus en France, ont été appelés une mouvement de grêve hier après midi.

Outre l'objectif d'amener la Direction à de réelles négociations, ce mouvement visait à protester contre la suppression envisagée de 132 postes, due à la digitalisation et à l'externalisation, et d'autre part à obtenir des indemnisations "dignes" pour les salariés impactés par ce plan, à la hauteur des moyens du Groupe. 

Les salariés étaient aussi appelés à s'élever contre la dégradation des conditions de travail découlant de cette réduction massive des effectifs. 

Il semblerait que le mouvement ait été bien suivi, notamment sur les 2 plateaux importants dont la fermeture est envisagée (St Etienne et Nantes). 

CFTC, vous informer pour mieux vous défendre !