Blog

NAO 2021 : ce que nous avons obtenu pour VOUS

Nao 5Cette année les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) se sont déroulées en Décembre Janvier, sous l'ombre de la crise COVID et de ses conséqunecs pour GBT.

Si l'an dernier la signature des NAO 2020 ont permis à la France de maintenir l'enveloppe d'augmentation au mérite (pour rappel la CFTC demande toujours une augmentation générale des salaires que le Groupe refuse systématiquement), cette année toute mesure salariale a été entièrement proscrite comme elle l'est depuis l'an dernier dans tous les pays chez GBT.

Il nous a donc fallu innover et proposer d'autres mesures significatives pour votre pouvoir d'achat.

Nao 21 yes

Malheureusement, toutes nos demandes n'ont pu être satisfaites, particulièrement cette année du fait de la crise.

Nao21 no 1

Notre équipe continuera bien entendu à porter ces demandes, dans le cadre des prochaines NAO ou pour certains sujets dans d'autres négociations. Nous restons plus que jamais mobilisés pour obtenir des avantages sociaux pour tous les salariés.

CFTC, nos forces AVEC VOUS et POUR VOUS .

Consultation plan "Relance 2021"

Avis cseLa consultation du CSE sur le projet de plan "Relance 2021" s'est conclue vendredi 22 Janvier par un avis unanimement "Défavorable".

Seuls les élus CFTC ont rendu cet avis, les autres élus ayant refusé de voter.

Cette consultation entamée le 17 octobre a été longue, très difficile a appréhender pour les élus au regard de la complexité du projet lui même, notamment au regard du nouveau dispositif APLD mis en place dans le cadre du projet. Pour obtenir toutes les informations que nous estimions nécessaires à notre compréhesion du projet, les élus CFTC ont dû demander le soutien de la Direccte pendant la consultation. L'administration a fait droit à notre requête.

HomologationIl appartient désormais à la Direccte d'étudier les aspects légaux du projet présenté par la Direction, mais aussi la régularité de la consultation ainsi que l'avis rendu par le CSE, afin de pouvoir homologuer (ou pas) le plan "Relance 2021". Parrallèlement, la Direccte doit également valider (ou pas) le dossier d'APLD déposé par la Direction, notamment la demande de dérogation pour ramener à 50% le temps d'activité minimum. Ces décisions devraient être rendues vers la mi-février.

Cette consultation a été tendue et éprouvante pour les élus. Par sa durée et son sujet d'abord, aggravé par le contexte extérieur de la pandémie. Les échanges avec la Direction ont pu être très vifs au regard des enjeux, parfois jusqu'à des situations fortes de blocage. Pour la CFTC, le blocage (surtout s'il est pratiqué par principe et systématiquement) ne peut que conduire à un échec, pour l'entreprise et donc pour ses salariés.Pour la CFTC, le blocage ne peut constituer une fin en soi.  Pour la CFTC, la seule vertu du blocage est d'obtenir des avancées pour les salariés en permettant le déblocage de la situation. Pour la CFTC, il est primordial de rester dans une démarche constructive et dans le dialogue social dans le seul intérêt de la collectivité des salariés. Pour autant, nous savons nous opposer avec fermeté lorsque c'est nécessaire, et là aussi parce que nous ne pratiquons pas une opposition systématique de principe, lorsque nous l'avons fait dans cette consultation, la Direction nous a écouté et entendu

C'est ainsi que les élus CFTC ont obtenu la réduction du nombre initial envisagé de suppressions de postes de 154 à 148. C'est encore trop et nous aurions souhaité réussir mieux encore, mais c'est déjà 6 postes sauvés.  

ConvictionsTous les élus du CSE ne partagent pas cette approche, et nous respectons absolument leurs choix, nous aurions souhaité que la réciproque soit vraie.  

La CFTC est largement majoritaire au CSE, ce sont vos votes qui nous ont donné cette position, vous avez choisi nos élus pour vous représenter face à la Direction. Votre confiance est essentielle pour nous, elle nous confère une grande responsabilité envers vous. Nous assumons pleinement cette responsabilité, c'est elle qui à chaque instant conduit nos demandes, nos choix, notre engagement.  

Cette responsabilité nous l'assumons aussi syndicalement par la signature des accords liés à ce projet. Si l'accord sur l'APLD a été signé par les 2 syndicats représentatifs, seule la CFTC a signé les accords sur le Plan "Relance 2021" et sur la mise en place du télétravail dans le cadre de ce projet. Non seulement nous l'assumons, nous le revendiquons.

SignatureCe sont là encore les négociateurs CFTC qui ont obtenu l'amélioration des mesures initialement proposées par la Direction, c'est notre signature qui les sécurise pour les salariés. Sur ce point aussi, d'autres préconisaient une stratégie du bras de fer et de confrontation. Pour la CFTC, cette approche conflictuelle aurait mis à haut risque votre avenir, qu'il soit dans ou hors GBT. Pour la CFTC, tenter un "coup de poker" avec vos emplois face à la Direction est incompatible avec la responsabilité que vous nous avez accordée, vous ne nous avez pas élus pour que "jouions à la roulette russe" dans une consultation de cette importance.

Nos choix sur ce projet, de la signature des accords à l'avis rendu au terme de la consultation, ont toujours été faits après des échanges parfaitement libres au sein de l'équipe des élus CFTC. Des divergences ont pu être exprimées, débattues, des options envisagées, examinées. Nos décisions ont toujours été prises collégialement. Nos votes ont été nunanimes. 

La CFTC vous rend compte de ses actions et de ses choix, de ses réussites comme de ses échecs. il vous appartiendra aux prochaines élections de nous dire si vous les approuvez.

CFTC, nos forces AVEC VOUS et POUR VOUS !    

Retrouvez ici la déclaration CFTC sur le plan "Relance 2021"

 

Dialogue social : toujours constructifs !

Dialogue constructifPour nombre de salariés, les effets du dialogue social restent souvent obscurs. Et comme vous, nous les représentants que vous avez choisi et élu, nous trouvons que les résultats se font attendre alors que les changements au sein de GBT sont tellement rapides et s'enchainent.

Etablir un dialogue social constructif est une oeuvre de longue haleine qui requiert détermination et patience :

  • sans cesse il faut remettre les sujets sur la table,
  • sans cesse il faut argumenter pour défendre vos droits,
  • sans cesse il nous faut démontrer que placer les employés au centre des débats est au bénéfice de l'entreprise,
  • sans cesse il faut milimètre après milimètre gagner du terrain pour aboutir à des décisions qui vont dans le bon sens.

Bien trop souvent ces petits pas gagnés de haute lutte ne sont pas à la hauteur de nos espoirs et de nos combats pour vous. Mais parfois, à force de persévérance, à force d'argumentaires étayés et positifs, nous sommes entendus et écoutés.

Teletravail 4Ainsi la CFTC a obtenu la formalisation des prises en charge dans le cadre de l'ouverture au volontariat au télétravail, applicable à tous.

Ainsi, la CFTC a obtenu que dans le cadre de cette campagne que les conseillers voyages de Traveler Care ne seraient pas soumis à la modulation du temps de travail, leur choix d'y souscrire dans la période actuelle étant dicté par le contexte de crise et les incertitudes futures.

Seule la CFTC a signé l'accord qur le Télétravail en 2020, donc ces avancées c'est bien la CFTC qui les a sécurisées pour VOUS !

Nous poursuivons nos efforts bien sur, et notamment pour :

  • obtenir l'application de l'accord 2020 aux salariés qui ont candidaté au télétravail pendant le 1er confinement
  • améliorer la gestion des planifications et la stricte application de l'accord Modulation, en particulier le respect des jours "OFF" planifiés à l'initiative du salarié et des délais en cas de modification des plannings.

Chaque victoire est un encouragement à poursuivre notre combat pour VOUS, nous ne gagnons maheureusement pas toujours et pas autant que nous le voudrions, mais jamais nous ne renonçons, nous vous le devons. 

CFTC, AVEC vous et POUR vous !

CPF : Il est encore temps !

CpfEn cette période d'évolution rapide de nos métiers, notamment au regard des nouveaux modes de communication et de développement du numérique, il est plus que jamais essentiel de se former et de développer les compétences qui nous serons nécessaires à l'avenir.

Nous disposons pour ce faire du COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (qui a remplacé le DIF) qui peut nous servir à financer des formations indépendamment du plan que GBT pourra proposer. Pour en bénéficier, chaque salarié doit créer son espace CPF et y transfèrer ses droits acquis dans l'ancien système.

COMMENT FAIRE :

Pour les salariés GBT, vous devez reprendre votre fiche de paie du mois de Janvier 2015 sur laquelle figure en bas à droite votre solde de droit à DIF.

Pour les salariés exHRG votre droit à DIF figurera soit sur votre fiche de paie de Décembre 2014 soit Janvier 2015.

Vous vous rendez sur le portail : www.moncompteformation.gouv.fr

Vous sélectionnez "je crée mon compte" et renseignez les informations requises (dont le n° de sécurité sociale)

Vous accédez à la page d'accueil qui vous permettra de reporter le solde d'heures apparaissant sur votre fiche de paie.

Le calcul est ensuite automatique, chaque heure est valorisée à hauteur de 15€. 

Formation clavier

La date limite initialement prévue le 30 décembre 2020 pour réaliser ce transfert est reportée au 30 juin 2021.

Alors ne perdez pas vos droits, et n'hésitez pas à contacter un élu CFTC pour toute question ou aide

 

 

 

Déclaration CFTC au CSE

DrapeauxA l'occasion de la dernière réunion du CSE jeudi 16 Avril, la CFTC a donné lecture de la déclaration suivante : 

******************

La CFTC souhaite ici présenter sa position dans le cadre de cette crise exceptionnelle.

Les effets de cette situation sans précédent sont innombrables, et touchent tous les domaines de nos vies professionnelles et personnelles. Les mesures gouvernementales de confinement qui s’imposent à  toutes et tous bouleversent nos vies, et nous devons nous y adapter et  nous y conformer, avec des degrés de difficulté propres à chacun.

Les conséquences sur notre entreprise sont à cette heure elles aussi incommensurables : l’activité est totalement stoppée, et sans visibilité sur une date éventuelle de reprise et de son ampleur, que ce soit en France, mais partout ailleurs dans le monde. Nos directions, Groupe et françaises, ont mis en place dans des délais aussi courts que possibles, des mesures de protection des personnes, par la fermeture des sites, de protection de notre activité, par la mise au chômage partiel, qui parallèlement permet de néanmoins rester au service de nos clients.

Les remontées que nous recevons à ce jour de nos collègues, sont plutôt celles d’une appréciation des efforts de notre direction, pour une communication régulière, pour leur donner confiance dans un avenir globalement incertain, pour les assurer de leur implication à sauver GBT et nos emplois.

Mains lienLà où d’aucuns se limitent à critiquer ; les élus CFTC, eux, veulent se concentrer sur l’accompagnement des salariés dans cette période difficile, soutenir l’entreprise pour préparer au mieux la reprise, en soumettant des propositions constructives, en accord avec les remontées terrain. Nous représentons la parole et l’intérêt des salariés, nous l’exerçons sans concession. Mais pour la CFTC, notre rôle s’étend aussi à accompagner nos collègues dans la compréhension des décisions et mesures prises dans ce contexte sans précédent. Nous sommes aussi présents, pour les aider à mieux appréhender les enjeux et à se préparer à l’avenir et aux changements que cette crise imposera à notre métier et notre manière de l’exercer chez GBT.

 

La CFTC réaffirme, ici, sa volonté de poursuivre, comme elle l’a toujours fait dans les difficultés passées que notre entreprise a pu traverser, à soutenir les employés, défendre leurs droits, dans le souci permanent de la pérennité de l’entreprise et de nos emplois. C’est une grande responsabilité, et nous continuerons de l’assumer avec force et courage, en conscience, pour le bénéfice du collectif.

  

**************

 

 

Nous restons à vos cotés !

Covid 19Cher(e)s Collègues,

Alors qu'une crise sanitaire inédite frappe tout notre pays et le monde, notre activité et notre entreprise, les élus CFTC chez GBT restent à vos côtés pour répondre à vos interrogations, vous aider dans la résolution de problèmes relatifs à votre situation pendant cette crise ou toute autre question que vous pourriez avoir.

GBT a pour la première fois de son histoire fermé tous ses sites en France, pour sauvegarder la santé de toutes et tous dans le respect des instructions gouvernementales. Cette situation est exceptionnelle pour tous, la direction comme nous les salariés, et chacun fait de son mieux pour prendre les meilleures décisions possibles dans les délais les meilleurs, avec des contraintes légales et venant du groupe qui peuvent malheureusement parfois générer ce qui parait comme des retards. 

TempsNous bénéficions en France de dispositifs sociaux comme le "chômage" partiel qui, malgré le terme, PRESERVENT NOS EMPLOIS, c'est un avantage considérable, nos collègues dans la plupart des autres pays du monde n'ont pas ce filet de sécurité. La CFTC travaille d'arrache pied avec la Direction pour protéger les salariés les plus fragiles, pour résoudre les problématiques qui remontent au fil de l'eau, nous sommes mobilisés plus que jamais pour traverser cette crise sans précédent et que notre entreprise soit en mesure de reprendre son activité dans les meilleures conditions possibles lorsque l'heure viendra. 

Vous retrouverez très rapidement sur ce blog des informations utiles sur le chômage partiel, la rémunération, les obligations légales dans ce cadre, et toute autre point à préciser. N'hésitez pas à partager cet article avec vos collègues, notamment celles et ceux en suspension totale d'activité afin qu'ils puissent s'inscrire à la newsletter et recevoir chez eux les informations. 

Espérons qu'en ressortira un plus grande solidarité au profit du collectif, et que l'expérience de cette crise nous rendra tous plus forts, plus conscients et plus solidaires, dons notre entreprise et dans notre vie. 

 

Incentive Traveler Care 2020

Mi janvier, la CFTC chez Amex GBT lançait une enquête auprès des salariés de Traveler Care au sujet de l'incentive.

Conseillers voyages ou coachs de Treveler Care, nous vous avons donné la parole. Notre objectif : recueillir vos préférences pour mieux les défendre face à la Direction.

Nous remercions celles et ceux qui ont répondu, plus de 18% de l'effectif, constituant un panel suffisant pour être réellement représentatif. 

Nous partageons avec vous les résultats de cette enquête, qui donnent une image claire de ce que VOUS PENSEZ DE L'INCENTIVE, et de ce que vous voulez préserver : le COLLECTIF 

Incentive tc

N'hésitez pas à partager largement ce résultat avec vos collègues ! 

CFTC, AVEC VOUS et POUR VOUS