Billets d'humeur

Des tickets, des tickets, toujours des tickets ....

Ticket techEn 1959, Gainsbourg chantait des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous, (cliquez ici pour l'écouter) chez GBT on peut transposer cette chanson avec les tickets !

Dans notre vie professionnelle quotidienne, et dans un nombre toujours élargi de sujets ou domaines, la seule et unique réponse de la Direction est "OUVREZ UN TICKET" !

Pc rameun problème technique, un PC qui rame, une application qui ne se lance pas, un e-mail qui ne part pas ? OUVREZ UN TICKET ?

une connexion qui se coupe, un casque qui ne marche pas ? OUVREZ UN TICKET !

besoin d'un service ou d'un rapport, d'une formation pour un client, de déployer un produit, d'obtenir un état financier ?  OUVREZ UN TICKET ? ( pour les commerciaux le ticket s'appelle une "case" )

Magie 1et dernière "innovation" en date, besoin d'une attestation, envoyer un arrêt maladie ou une feuille de congés, un problème sur votre fiche de paie ? OUVREZ UN TICKET !

Le ticket pour la Direction globale de GBT, doit avoir des "vertus magiques" à n'en pas douter ! Celle de tout résoudre, celle de tout suivre, car que feraient nos grands manitous sans des reportings détaillés ! 

InterditMais justement, quand nous, élus CFTC, demandons des éléments sur ces reportings, ce qu'ils disent du nombre d'incidents, de la durée de traitement, des types de problèmes rencontrés, des niveaux de résolution, et bien les rapports ne sont pas disponibles ! Pour nous qui VOUS représentons, les vertus magiques disparaissent ...

Pourtant, nous le savons tous sur certains aspects, les mesures doivent être excellentes : ainsi comme les tickets sont fréquemment fermés automatiquement sans qu'on nous ai rappelé ou parce qu'on nous a écrit en anglais (pour nombre d'entre nous le problème technique déjà en français on n'y comprend rien, alors en anglais ...), le délai de résolution doit être au top ! 

Dans le genre aussi, on a la réponse du "support" qui nous dit que pour résoudre un ticket, il suffit d'en ouvrir un autre ! Certains tickets doivent avoir des vertus magiques supérieures ! 

Emois tristes 1Pour nous, le ticket n'a aucune vertu magique : souvent il n'apporte qu'un stress supplémentaire au problème, il renforce notre sentiment que nous ne sommes pour la Direction que des NUMEROS, des numéros qui créent des tickets qui ont aussi des numéros !

Pour nous le ticket n'est que le vecteur d'incertitude, voire d'angoisse : vais je pouvoir travailler ? comment ça va impacter mon résultat et ma prime ? si je ne remplis pas bien le ticket RH, est ce que maintenant je vais même être payé(e) tout court ?  

Un des effets de la digitalisation ou numérisation qui touche aussi nos vies personnelles répondront certains, ce n'est pas spécifique à GBT !  peut être, mais GBT est notre employeur, il a pouvoir de décision quant à l'organisation du travail, mais il a aussi obligation de fournir à ses employés les outils et méthodes permettant d'accomplir les tâches qu'il lui confie, et surtout il a l'obligation de s'assurer que rien de ce qu'il demande à ses employés ne nuit à leur santé physique ou mentale. Et là c'est une obligation de RESULTAT !

Peut être GBT devrait ouvrir un GROS TICKET pour ça !  

le retour du Ticket au GSD !

TicketCertaines choses changent avec GBT, mais dans certains cas les changements ne nous paraissent pas flagrants ...

Par exemple : le TICKET à ouvrir impérativement pour tout problème technique ! parce que si le collaborateur n'ouvre pas de ticket, et bien le problème n'existe pas et donc la Direction ne peut pas y apporter solution ... ce serait dommage !

Donc, comme il nous remonte régulièrement et en continu des lenteurs récurrentes et régulières dans le temps nécessaire à la connexion à distance avec le token pour les TAD, la direction vient de rappeler qu'il est impératif que les collaborateurs ouvrent un TICKET auquel bien entendu les coordinateurs techniques répondront efficacement et rapidement pour accèlérer le temps de connexion.

Robot technoLa CFTC a entendu les salariés qui subissent ces retards, et aussi la réponse de la Direction et nous vous suggèrons donc les actions suivantes : renseignez dans IEX "technical problem" la période de connexion liée au Token (et ses lenteurs) et prenez aussi le temps de remplir le fameux TICKET nécessairement impératif dès que la connexion s'établit . Il semblerait que dès 15 minutes, la lenteur soit avérée ... et pour les télétravailleurs qui anticipent en lançant leur connexion jusqu'à 45 minutes avant la prise de poste, surtout n'oubliez pas d'ouvrir le ticket en spécifiant le temps nécessaire à la connexion

Ainsi, TOUS nous aurons positivement contribué à l'amélioration de l'efficacité de GBT, et nous soutiendrons activement l'entreprise dans son ambition vers l'excellence dans la performance.

Alors tous à vos TICKETS ! et espèrons qu'ils seront gagnants-gagnants !

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

L'exemplarité par l'exemple !

ShadokL'exemple de Green Office dans les actes :

La règle en vigueur dans le Groupe American Express de longue date est que seuls les Band 45 et au dessus bénéficient d'un bureau fermé individuel. AEV a toujours été en exception sur cette règle, mais à l'occasion du déménagement à Green Office, la Direction a insisté sur la décision prise et duement confirmée aux Instances Représentatives du Personnel de mettre en application cette règle dans les nouveaux locaux.

Les élus CFTC émettant des doutes sur cette mise en oeuvre pour les Band 40, la main sur le coeur la Direction a confirmé qu'il n'y aurait pas d'exception. Dont acte.

Nous voilà arrivés au Green Office, avec de beaux open space ouverts à tous et des bureaux de one-to-one comme leurs noms l'indiquent dédiés aux entretiens individuels ... et comme indique dans le livret d'accueil Green Office, dans la rubrique "Confort de travail" page 29 : "J'utilise les bureaux de one-to-one pour des besoins ponctuels"

DanubeNous venons aussi de recevoir les plans avec les noms des salles, et que croyez vous qu'il se passe ? : des espaces "one-to-one" ne sont plus "nommés", certains sont "fermés à la réservation". Qui a effacé le logo One-To-One de Danube, fermé à clé, et réservé à un SDL qui exerce 3 jours par semaine en TAD ? c'est un grand mystère, mais les faits sont tétus !

Shadok petitsUn bel exemple que donne là l'Entreprise à ses collaborateurs : pour les Band 40 on déroge en catimini aux règles du Groupe, mais pour le commun des collaborateurs de GBT l'alignement imposé aux règle est inéluctable. C'est peut être ça le "courage managérial" finalement ? mais il semble ne s'appliquer qu'aux "petits", pour quelques Band 40, il s'évapore, la canicule sans doute !

Enfin, si le sort des one-to-one est l'illustration de la nouvelle Culture d'Entreprise, nous ne voyons pas vraiment le changement qu'apporte GBT : on ment aux collaborateurs et à leurs représentants, on ne respecte pas ses engagements, on favorise des avantages de caste pour lesquels les "ajustements" sont toujours possibles, et surtout on n'assume pas ses décisions !

Vraiment, un bel exemple d'exemplarité managériale ! Bizarrement pour suciter l'engagement et l'adhésion des salariés dans une dynamique positive, nous aurions d'autres suggestions ...

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

 

 

Interprétation ...

MusiqueC'est bien connu, l'interprétation peut parfois être aussi importante que le texte lui même. Ainsi une chanson interprétée par 2 chanteurs différents peut passer de l'émotion profonde à la guimauve gluante. Il en va de même pour une pièce de théatre, un film, un opéra, une symphonie, une lecture de roman, ... ou même comme on le voit chez AE GBT ces derniers temps, une note générale de la RH ou un accord d'entreprise sur le Télétravail par exemple.  

Mais si l'interprétation semble aller à l'encontre même de l'objet, on peut alors légitimement s'interroger sur QUI fait la mauvaise lecture du texte. Ceux qui l'ont écrit ou ceux qui le lisent ? A moins que ce qui est écrit soit suffisament flou pour expliquer la mauvaise lecture ? La question est posée ...

Mobilite technoSur le fond, certes le Télétravail n'est qu'un mode d'organisation inconnu il y a 10 ans. En ces temps anciens, venir TOUS LES JOURS au bureau pour travailler était bien la seule organisation connue du travail. Mais depuis, l'entreprise a équipé ses forces commerciales et consultants d'outils permettant le travail en mobilité, à distance ... à domicile. La Direction peut certes décider maintenant que le bureau redevient "the place to work", les collaborateurs s'y conformeront comme il se doit.

Equilibre de vieLa bonne nouvelle c'est qu'alors en toute logique, ils ne travailleront plus en dehors du bureau, en mobilité, à distance ... ou à domicile puisque l'entreprise le proscrirait. Ainsi, quelqu'en soit l'interprétation qu'on en fait, l'accord sur le Télétravail contribuera bien à rétablir l'équilibre vie professionnelle / vie personnelle !

C'est en tous cas l'interprétation qu'en fait la CFTC ! Finalement, la meilleure façon d'éviter les interprétations diverses et variées est pour la Direction de communiquer clairement sur l'accord Télétravail, et ce dans les mailleurs délais.

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

 

 

Pourquoi AmEx s'est éloigné du Voyage d'Affaires

AmexEn 2014 s'est concrétisée la Co-Entreprise entre American Express qui a cédé 50% de ses parts et Certares. Peut être vous êtes vous demandé pour quelle raison le Groupe Amex s'est désengagé d'une de ses activités historiques, le voyage ?

Dans le monde du numérique, un nouvel enjeu majeur émerge : "Big Data" ou comment analyser/étudier/utiliser les données receuillies au travers de tous les objets connectés, applis, sites etc qui ont envahi nos vies. Parce que grace à ces données et ce qu'elles diront de nous et de nos Big datacomportements, on pourra développer de nouveaux produits ou les adapter pour encore mieux nous "capter" !

Mais cela demande de lourds investissements . Le groupe vient de créer un centre d'étude à Palo Alto, au coeur de la Silicon Valley, et son premier projet vient d'être annoncé : l'analyse des données liées à son nouveu produit "Serve" lancé au 2ème semestre 2014.

http://www.forbes.com/sites/tomgroenfeldt/2014/12/24/american-express-opens-tech-lab-in-palo-alto/

Voilà, c'est pour dégager suffisament de fonds pour financer et investir dans ce projet qu'AmEx a cédé 50% du Voyage au groupe d'investisseurs représenté par Certares.

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

Présumé innocent un principe inaliénable de droit !

Les élus CFTC sont blessés et choqués des graves propos tenus au nom des élus CFDT, des accusations outrancières dont ils sont la cible et autres calomnies publiées récemment. Mais surtout, ils sont indignés que sous le prétexte d'un soi-disant "droit de savoir" on cherche en fait à inquièter les collaborateurs quant à la gestion des fonds du CE, en lançant en tous sens montants faramineux et allégations infondées.

Les élus CFTC souhaitent rétablir quelques faits :

  • La CFDT était représentée dans le précédent CE, les élus pouvaient s'y exprimer et proposer des oeuvres sociales pour les collaborateurs. L'ont ils fait ? NON
  • Les comptes du CE ont été présentés tous les ans, conformément à la loi, ont fait l'objet de votes et ont été publiés sur le site du CE. Les comptes 2013 ont fait l'objet d'une expertise et ont été validés à 2 reprises par des personnes extérieures.
  • Les comptes du CE présentent en effet des réserves conséquentes, fruits d'une gestion prudente "de père de famille", qu'on nous reproche en même temps que de n'avoir pas fait "des placements qui rapportent" ? la CFTC n'a pas joué en bourse les fonds du CE, peut on nous faire grief ?
  • La CFDT demandait un audit des comptes 2013 du CE, les élus CFTC l'ont unanimement voté en Mai, et les trésoriers (équipe conjointe de nouveaux élus représentant les 2 syndicats, donc impartiaux) ont été chargés de sélectionner un cabinet, de rédiger le cahier des charges, et ensuite de suivre cet audit. Les élus CFTC n'ont rien à cacher, la transparence ne nous fait pas peur, mais nous savons aussi apprécier le travail nécessaire au-delà du brassage de petits et grands airs !
  • Les documents relatifs aux comptes 2013 et 2014 ont été transmis à tous les élus à l'identique, les nouveaux trésoriers ont eu à se former et reprendre les dossiers (sans expérience comptable préalable) et ont dès les mois de Juin présenté le budget prévisionnel 2014, en particulier les actions d'oeuvres sociales prévues. Les choses se mettent en place, le travail doit être précis et les trésoriers ont aussi des postes à occuper en marge de leurs mandats.
  • En conclusion, il se peut que nos détracteurs redoutent que le rapport d'audit n'apportent pas les conclusions qu'ils espèrent, sinon pourquoi ne pas en attendre sa restitution pour argumenter sur des faits établis plutôt qu'accuser sans preuve et présumer d'une culpabilité à démontrer !

En droit commun, qui s'impose donc à tous, n'est on pas présumé innocent jusqu'à ce que la preuve de la culpabilité soit établie ?

ce principe fondamental de droit ne serait il pas valable et applicable aux « décisionnaires de la CFTC » ?

En résumé, les élus travaillent (enfin la plupart d'entre eux) ... tous syndicats confondus dans une véritable volonté de construire et de faire au mieux pour tous les collaborateurs.

La CFTC refuse de se laisser entrainer dans des polémiques stériles.

La CFTC refuse de prendre les collaborateurs en otage en introduisant dans les instances des querelles syndicales sans objet.

La CFTC refuse de se livrer à la hargne en accusant d'autres élus de tous les maux pour règler des frustrations et rancoeurs individuelles.

La CFTC respecte le mandat dont est dépositaire chaque candidat démocratiquement élu, quelque soit son appartenance syndicale.

La CFTC fait front, assume avec courage et honnêteté les responsabilités que vous avez bien voulu lui confier en nous attribuant 5 sièges au CE, la majorité.

La CFTC ne se laissera pas distraire par des gesticulations agressives de son engagement envers tous les salariés de l’entreprise.

Car nous pensons que c'est ce que VOUS attendez des élus, qu'ils s'investissent et qu'ils travaillent pour VOUS avec sérieux et assiduité, autant dans les débats pour défendre vos droits que dans les actions sociales pour vous aider dans votre quotidien. Et comme pour toutes choses, nous cherchons à faire toujours mieux, à nous améliorer pour MIEUX VOUS REPONDRE et VOUS SOUTENIR.

Nous pensons que les élus ont mieux à faire qu'à perdre leur temps et leur énergie en des bagarres syndicales infondées, nous conservons nos forces pour les vrais sujets qui vous importent : NOTRE QUOTIDIEN ET NOTRE AVENIR PROFESSIONNEL CHEZ AEV !

CFTC, nos forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

Naviguer demain ... notre "mantra"

Cher(e)s Collègues,Mantra 2

Nous venons de recevoir la traduction française de la communication globale de Mr Bill Glenn nous invitant à "Naviguer dans le monde de demain", celui de GBT. Notre PDG y exprime son "mantra" sur notre avenir, et invite tous les collaborateurs à s'y associer par le biais d'une vidéo à envoyer avant le 15 juillet (un jour il faudra bien que notre direction mondiale prenne en considération aussi les jours fériés ailleurs qu'aux USA !)

Enfin, l'invitation est quelque peu limitée : nous pouvons nous filmer en train de lire la mantra de Mr Glenn ou filmer un paysage ou une oeuvre d'art qui nous laisse sans voix ...

Resp sociale 2Et bien ce qui nous laisse sans voix nous à la CFTC c'est que le mantra de Mr Glenn omet intégralement la dimension et la responsabilité sociale de cette entreprise. Rien dans ce message d'avenir n'évoque ou n'éfleure même vaguement cet aspect. Nous, les employés, sommes "le plus précieux des atouts d'American Express Global Business Travel", pour autant alors que nos métiers d'agents de voyages sont en voie de disparition, que nos emplois sont contamment en péril du fait des externalisations et de la technologie, victimes du dumping social favorisé par la mondialisation, le "mantra" positif de Mr Glenn occulte entièrement non seulement ces menaces, mais aussi comment l'entreprise les anticipe et propose d'y faire face.

La CFTC vous propose donc sa version corrigée du mantra GBT  :

Il est temps à présent de repousser les limites de ce que l'avenir nous réserve en le sécurisant pour tous, employés et actionnaires.

D'établir de nouvelles normes en termes de service, d'information, de confort et de responsabilité sociale et environnementale.

Vous n'êtes pas seul sur ce chemin, la CFTC vous accompagne et défend vos droits.

Vous, intermédiaire de confiance en quête de reconnaissante à hauteur de la valeur que vous créez.

Droit a l avenirVous, membre d'une communauté mondiale celle des salariés qui refuse la concurrence des emplois basée sur le moins-disant social.

Vous, le plus précieux des atouts d'American Express Global Business Travel indispensables à l'existence même de l'entreprise, aux profits qui gonflent les poches dejà bien garnies des actionnaires

Les technologies les plus récentes mettent à votre portée une multitude d'informations et de ressources qui ne demandent qu'à être déployées mais qui ne pourront l'être sans l'engagement et le dévouement des collaborateurs envers les clients

 Alors, n'attendez plus... il est temps de tracer la voie dans l'univers mondialisé des voyages d'affairessans expulser en chemin celles et ceux qui ont fait avancer le navire jusqu'à maintenant.

D'aller au-devant et au-delà des besoins du client et de respecter ceux des employés en leur donnant les moyens d'accomplir leur mission pour construire toujours le Les petits bateaux 1succès de GBT.

Car comme le dit une comptine bien connue pour aller sur l'eau, les petit bateaux ont besoin de jambes sinon ils ne marcheraient pas !

CFTC, nos Forces AVEC VOUS et POUR VOUS !

Engagement et intégrité

Cher(e)s Collègues,

IntegriteAu moment où nous allons vous solliciter votre confiance et vous demander de nous choisir pour vous représenter pour les 4 prochaines années, il nous parait utile et pertinent de vous présenter comment la CFTC, ses élus et candidats, envisagent l'engagement et l'intégrité.

Les candidats que présente la CFTC sur ses listes ont conscience de la responsabilité qu'ils prennent envers vous, du niveau d'engagement qu'ils devront délivrer, mais aussi du supplément de travail que cela pourra leur imposer, ils en ont tous et toutes été informé(e)s. En présentant leur candidature à vos suffrages, ils les acceptent et les assumeront en toute connaissance, et pour la durée du mandat !

Dans l'exercice de leurs mandats, les candidats que présente la CFTC sur ses listes ont choisi de privilégier l'intérêt collectif, de rechercher et de défendre ce qui est MIEUX pour la majorité des collaborateurs d'AEV, en toute clarté et transparence, sans faux semblants ou faux fuyants.

Vote 1L'intégrité et l'engagement sont des valeurs fondamentales de la CFTC comme d'AEV, toutes celles et tous ceux qui se présentent à vos suffrages y adhèrent sans limitation et nous vous en rendrons compte sans défaut !

Avec la CFTC et ses candidat(e)s, il n'y aura pas de mauvaise surprise au lendemain des élections !

CFTC, notre engagement : Vous Défendre Comme Personne